Recherche

Vatican News
Le Pape à Bari en 2018 avec les patriarches orientaux Le Pape à Bari en 2018 avec les patriarches orientaux 

Œcuménisme: un Vademecum pour faire face à «de nouveaux enjeux»

Le conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens a publié, ce vendredi 4 décembre 2020, un Vademecum œcuménique. Intitulé L'évêque et l'unité des chrétiens, il est proposé à l’occasion du 60e anniversaire de la création du dicastère. Le père Destivelle décrypte les grandes lignes de ce document.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Ce Vademecum (viens avec moi) a vu le jour en réponse à une requête formulée par les membres et les consulteurs du conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens. Il est adressé aux évêques catholiques et a pour finalité de les guider et de les encourager dans la promotion de l'unité des chrétiens.

 

«Le ministère de l’évêque a une importance œcuménique particulière dans la recherche de l’unité de tous les disciples du Christ» relève le père Hyacinthe Destivelle, official de la Section orientale du conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens. «Le ministère pastoral de l’évêque comprend non seulement l’unité de son église locale mais aussi l’unité de tous les baptisés dans le Christ».

Le document est aussi adressé à tous les catholiques, «c’est une sorte de boussole sur le chemin de l’unité» et chacun pourra y puiser «une source d’inspiration». Le désir d’unité doit être ardent et il est nécessaire, souligne le père Destivelle «de retrouver cette unité pour que le témoignage chrétien soit crédible».

Le document met en lumière «un triptique»

Le conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens a puisé dans les enseignements antérieurs pour rédiger ce nouveau texte. Ainsi, «il se fonde sur plusieurs documents - le décret du concile Vatican II sur l'œcuménisme Unitatis Redintegratio, sur l’encyclique du Pape Jean-Paul II Ut unum sint (1995) et sur le directoire œcuménique de 1993».

Cependant, précise le père Destivelle, ce Vademecum œcuménique qui a été approuvé par le Pape François, «ne vise pas à répéter ce qui a déjà été dit dans les précédents textes, il s’agit plutôt de proposer un bref résumé, actualisé et enrichi des thèmes abordés lors des pontificats de Jean-Paul II, Benoît XVI et François».

«Trois dialogues se complètent l’un l’autre», explique le père Destivelle - le dialogue de la charité qui porte sur la promotion d’«culture de la rencontre» au niveau des contacts et de la coopération au quotidien, le dialogue de la vérité qui renvoie au dialogue théologique avec les autres chrétiens et le dialogue de la vie qui comprend la pastorale, le témoignage au monde et la culture.

Une réponse face à de nouveaux défis

Ce bref document, traduit dans de nombreuses langues, a été pensé face à «une évolution du mouvement œcuménique», note le père Hyacinthe Destivelle. «Il y a eu un enthousiasme dans les années 1960/1970, au début de l’engagement œcuménique de l’Église catholique. Aujourd’hui, il y a un changement de générations et de nouvelles problématiques apparaissent», observe t-il.

«Il ne s’agit pas d’une baisse de l’intérêt pour l’œcuménisme» mais plutôt «de nouveaux enjeux» et d’«un changement de partenaires œcuménique» lié notamment au mouvement migratoire. Cette évolution nécessite de «trouver de nouvelles méthodes et expressions pour faire face à ces nouveaux défis».

Le conseil pontifical pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens porte une attention particulière à la réception de ce Vademecum «dans le peuple de Dieu tout entier». Le texte se veut «concret» et renferme une liste de «Recommandations pratiques» résumant en termes simples et directs les tâches et initiatives qui peuvent être entreprises aux niveaux local et régional. 

Entretien avec père Destivelle, official du conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens

 

04 décembre 2020, 16:32