Recherche

Vatican News
Villa du prieuré de Malte sur la colline de l'Aventin à Rome. Villa du prieuré de Malte sur la colline de l'Aventin à Rome.  

Le Pape étend les pouvoirs de son délégué spécial pour l’Ordre de Malte

Dans une lettre adressée le 25 octobre au cardinal Tomasi, délégué spécial du Pape pour l'Ordre souverain de Malte, le Pape François prolonge dans ses fonctions de Lieutenant Grand Maître, Fra' Marco Luzzago, et étend les pouvoirs du délégué spécial afin de "poursuivre l'important renouvellement" de l'ordre.

Le 1er novembre 2020, le cardinal Silvano-Maria Tomasi a été désigné par le Pape comme Délégué spécial près de l'Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte.

 «J'ai noté, avec gratitude, les mesures positives prises dans le cadre du renouvellement spirituel et moral de l'Ordre, en particulier des membres profès, ainsi que dans le processus de mise à jour de la Charte constitutionnelle et du Code de Malte de l'Ordre, qui revêt une importance fondamentale non seulement pour le prochain Chapitre général extraordinaire, mais surtout pour le renouvellement de l'Ordre», a ainsi affirmé François dans sa lettre.

Prolongation du Lieutenant Grand Maître dans ses fonctions

Ayant pris acte de ce qui a été fait en concertation avec les profès, le Souverain Conseil, les Procureurs, les Régents et les Présidents, afin que le travail déjà entrepris porte ses fruits, il importe que le Chapitre général extraordinaire soit célébré dans des conditions qui assurent le renouveau nécessaire à la vie de l'Ordre, estime le Saint-Père. 


Le Pape a donc décidé de prolonger à partir de maintenant Fra' Marco Luzzago dans sa fonction de Lieutenant Grand Maître «jusqu'à la conclusion du Chapitre général extraordinaire et l'élection ultérieure d'un nouveau Grand Maître par le Conseil d'État».

Afin de pouvoir poursuivre cet important travail de renouvellement, le Délégué spécial dispose de tous les pouvoirs nécessaires pour trancher les questions qui pourraient se poser dans l'exécution du mandat confié. «En tant que mon Délégué spécial, vous avez le pouvoir de vous référer à des aspects du gouvernement ordinaire de l'Ordre, même en dérogeant, si nécessaire, à la Charte constitutionnelle et au Codex Melitense en vigueur, ainsi que de résoudre tous les conflits internes à l'Ordre ex auctoritate Summi Pontificis», a poursuivi le Saint-Père dans sa missive.

La défense de la foi, le service des pauvres

En outre, dans la perspective du prochain Chapitre général extraordinaire, pour faire face aux problèmes qui pourraient se poser, le Pape a conféré au Délégué spécial les pouvoirs suivants:

- Convoquer le Chapitre Général Extraordinaire à une date à déterminer et en assurer la co-présidence

- Définir un règlement ad hoc pour la composition et la célébration du Chapitre Général Extraordinaire

- Approuver la Charte constitutionnelle et le Code Melitense

- Procéder au renouvellement du Conseil souverain conformément aux nouveaux textes réglementaires

- Convoquer le Conseil d'État au complet pour l'élection d'un nouveau Grand Maître

«J'encourage et je soutiens la Famille johannique dans les nombreuses œuvres de charité qu'elle réalise grâce au travail louable de ses membres et de ses volontaires dans diverses parties du monde, fidèles aux objectifs de l'Ordre: la "tuitio fidei" (la défense de la foi) et l'"Obsequium pauperum" (le service des pauvres, des malades et des faibles)», a conclu le Souverain pontife.


26 octobre 2021, 14:30