Recherche

Vatican News
Le Pape François à la fenêtre du Palais apostolique, après avoir récité l'angélus à l'intérieur, le 15 mars 2020 Le Pape François à la fenêtre du Palais apostolique, après avoir récité l'angélus à l'intérieur, le 15 mars 2020  (Vatican Media)

François: la communion spirituelle, «une pratique très recommandée»

Suite à la prière de l’Angélus, le Saint-Père a adressé des paroles d’encouragement et de réconfort à toutes les personnes qui traversent cette période d’épidémie de Covid-19 de manière plus ou moins isolée. François y voit l’occasion d’«approfondir la valeur de la communion qui unit tous les membres de l’Église». Il recommande aussi la communion spirituelle à tous ceux qui sont privés d’Eucharistie.

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

Des paroles qui viendront certainement mettre un peu de baume au cœur à tous ceux que le confinement et autres mesures de précaution contraignent pour quelque temps à l’isolement; mais aussi un stimulant dans une vie de foi un peu chamboulée: ainsi peut-on décrire le message adressé ce dimanche midi par le Pape François aux fidèles qui le suivaient via divers canaux de communication, à défaut de pouvoir se retrouver sur une place Saint-Pierre temporairement fermée.

Malgré l’épidémie, «unis au Christ nous ne sommes jamais seuls»

«En cette situation de pandémie, dans laquelle nous nous retrouvons à vivre plus ou moins isolés, a d’abord expliqué le Saint-Père, nous sommes invités à redécouvrir et à approfondir la valeur de la communion qui unit tous les membres de l’Église».

«Unis au Christ nous ne sommes jamais seuls, mais nous formons un unique Corps, dont Il est la Tête», a rappelé le Souverain Pontife. Cette union est alimentée par «la prière» et aussi par «la communion spirituelle à l’Eucharistie, une pratique très recommandée quand il n’est pas possible de recevoir le Sacrement», a souligné François. «Cela je le dis pour tous, spécialement pour les personnes qui vivent seules», a-t-il précisé. En ce moment, de nombreux fidèles voient en effet les messes suspendues dans leur paroisse, ou bien sont contraints de ne pas quitter leur domicile.

Le Saint-Père a aussi tenu à exprimer une nouvelle fois sa proximité envers «tous les malades et ceux qui les soignent» en cette période de pandémie de Covid-19, ainsi qu’aux «si nombreux opérateurs et volontaires qui aident les personnes qui ne peuvent pas sortir de chez elles», et à ceux qui agissent auprès des «plus pauvres et des sans-abris».

Enfin, François a remercié tous ceux qui font des efforts «pour aider en cette période si dure», invoquant sur eux la bénédiction du Seigneur et la protection de la Vierge Marie.

15 mars 2020, 12:47