Recherche

Vatican News
Père André Sylvestre, assassiné le 6 septembre 2021 Père André Sylvestre, assassiné le 6 septembre 2021 

Un prêtre qui s’occupait d'orphelins assassiné en Haïti

Le père André Sylvestre, curé de l'église de Notre-Dame de la Miséricorde à Robillard, au Cap-Haïtien, a été tué par balles lundi 6 septembre. Un prêtre très apprécié qui dirigeait également un orphelinat.

Giancarlo La Vella - Cité du Vatican

La violence continue de sévir en Haïti, deux mois après l’assassinat du chef de l’État Jovenel Moïse. Le père André Sylvestre, 70 ans, a probablement été victime de l’un des groupes armés qui prolifèrent dans le pays. Il a été visé en pleine rue, alors qu’il venait d’effectuer une transaction dans une banque. Deux jeunes hommes lui ont tiré dessus depuis une moto avant de tenter de lui dérober ce qu'il portait. Leur tentative de vol a cependant échoué, la foule ayant immédiatement entouré le prêtre mortellement blessé. Le père Sylvestre a été transporté d'urgence à l'hôpital, où il est décédé en salle d’opération, peu après son admission. Les bandits quant à eux n’ont pas pu être rattrapés.

Le père Sylvestre célébrant l'Eucharistie
Le père Sylvestre célébrant l'Eucharistie

Une vie pour les plus pauvres

Le prêtre, très apprécié dans sa paroisse, dirigeait un orphelinat à la Plaine du Nord et était très proche des sans-abris, qu'il aidait quotidiennement par des actions caritatives.

Depuis quelques jours, et plus de trois semaines après un puissant séisme, les démonstrations de force des gangs à l’encontre des autorités haïtiennes «ont repris sans relâche», note un média local.

En avril dernier, un groupe de cinq prêtres, deux religieuses et sept laïcs avaient été enlevés, avant d’être relâchés à la fin du mois.


08 septembre 2021, 16:28