Recherche

Vatican News
(Photo d'illustration) (Photo d'illustration) 

Haïti frappée par un puissant séisme

Un tremblement de terre de 7,1 a secoué l’ile caribéenne dans la matinée de ce samedi 14 août 2021. On recense des dégâts matériels dans le sud-ouest du pays, ainsi que des morts.

Le tremblement de terre s'est produit vers 8H30 heure locale à 12km de la ville de Saint-Louis-du-Sud, située à quelque 160 km de la capitale haïtienne Port-au-Prince, selon les données de l'Institut américain de géophysique (USGS).

Une alerte au tsunami a été lancée dans la foulée par l'Agence nationale océanique et atmosphérique américaine avant d'être rapidement levée. Plusieurs maisons et bâtiments se sont effondrés, selon les premiers témoignages.

«Il y a des morts je confirme mais je n'ai pas encore le bilan précis», a indiqué à l'AFP le directeur de la protection civile haïtienne, Jerry Chandler. Le Premier ministre Ariel Henry se rend vers le centre d'opération d'urgence nationale à Port-au-Prince.

Cette énième catastrophe ravive le souvenir du séisme survenu le 12 janvier 2010, lequel avait ravagé la capitale et plusieurs villes de province. Plus de 200 000 personnes avaient été tuées et plus de 300000 autres avaient été blessées lors de cette catastrophe. Plus de 1.5 million d’habitants s’étaient retrouvés sans maison. Onze plus tard, Haïti, aussi régulièrement touchée par des ouragans, n’a pas vraiment relevé le défi de la reconstruction.

L’un des pays les plus pauvres du monde, miné par la violence des gangs – surtout à Port-au-Prince- doit en outre affronter une grave crise politique et institutionnelle. L’assassinat du président Jovenel Moïse par un commando armé, le 7 juillet dernier, est venu parachever l’effondrement de l’État.

(Avec AFP)

14 août 2021, 16:49