Recherche

Vatican News
Sur le port de Lesbos, le 3 mars 2020, des policiers grecs tentent de bloquer des personnes migrantes. Sur le port de Lesbos, le 3 mars 2020, des policiers grecs tentent de bloquer des personnes migrantes.  (AFP or licensors)

Lesbos: le cardinal Hollerich appelle à des couloirs humanitaires

Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et président de la Comece, interpelle sur la situation humanitaire à la frontière gréco-turque et sur l’île de Lesbos où il s’est rendu l’an dernier.

Entretien réalisé par Olivier Bonnel - Cité du Vatican

La situation humanitaire est toujours très préoccupante pour des milliers de réfugiés venus de Syrie, qui se pressent à la frontière avec la Grèce. Depuis une semaine, des dizaines de milliers de personnes se sont massées aux portes de l’Europe, encouragées par la Turquie de Recep Tayip Erdogan qui fait de la carte migratoire un moyen de pression sur l’Union Européenne pour rallier des soutiens dans son bras de fer avec la Syrie. Un chantage qui a d’ailleurs été dénoncé par les 27.

Les responsables de l’Union Européenne se sont rendus mardi à Athènes pour réaffirmer leur soutien au pays afin de faire face à cette crise, promettant 700 millions d’euros pour gérer cette nouvelle vague de réfugiés.

Rester humain et chrétien

Sur le terrain néanmoins, rien n’est résolu. Ce jeudi la Turquie a décidé d’envoyer un millier de policiers supplémentaires le long du fleuve Evros, qui le sépare de la Grèce, afin d’empêcher Athènes de «repousser» les migrants côté turc.

Une situation inextricable pour des milliers de réfugiés dont le sort est incertain. Sur place, les ONG dénoncent des conditions humanitaires déplorables, tout comme sur les îles de la Mer Egée où des milliers de personnes ont débarqué ces derniers jours, comme à Lesbos.

Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et président de la Comece, qui s’était rendu à Lesbos l’an dernier, lance un appel à ouvrir des couloirs humanitaires pour ces personnes vulnérables.

Entretien avec le cardinal Jean-Claude Hollerich
05 mars 2020, 15:29