Recherche

Vatican News
Le cardinal Dominique Mamberti et le Pape François lors d'un entretien en janvier 2018. Le cardinal Dominique Mamberti et le Pape François lors d'un entretien en janvier 2018.  (Vatican Media @Vatican Media)

Le cardinal Mamberti, envoyé pour le 150e anniversaire de "Pro Petri Sede"

Le Pape François a nommé le préfet du Tribunal suprême de la signature apostolique, le cardinal Dominique Mamberti, comme son envoyé spécial pour les célébrations du 150e anniversaire de l'association "Pro Petri Sede".

Devin Watkins

L'association Pro Petri Sede s'apprête à célébrer son 150e anniversaire à la Basilique de Kokelberg à Bruxelles. L'association est active en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, et aide à collecter des fonds pour les initiatives du pape et du Saint-Siège.

À cette occasion, François a nommé samedi le cardinal Dominique Mamberti comme son envoyé spécial pour les célébrations, qui avaient été décalées d’un an en raison de la pandémie. Le préfet du Tribunal suprême de la Signature apostolique présidera la messe du 27 novembre à Bruxelles.

Dans sa lettre d’envoi, le Pape François a souligné que l'association Pro Petri Sede a passé un siècle et demi à mener «une œuvre active de solidarité et de charité pour lutter contre l'indifférence et l'individualisme». En envoyant le cardinal comme envoyé spécial, le pape a dit vouloir confirmer l'association dans cette importante mission.

Renouveler le zèle apostolique

Il a précisé que le cardinal Mamberti présidera les célébrations en son nom. «Vous saluerez et encouragerez toutes les personnes présentes à renouveler leur zèle apostolique afin qu'en vertu de l'espérance qui naît de la foi, inspirée par l'amour de Dieu et la piété, elles puissent Lui offrir des louanges par leur vie, car sa miséricorde dure à jamais.»

Le Pape a conclu la lettre en confiant le Cardinal à la protection de la Sainte Vierge Marie et du Bienheureux Pie IX, qui était Pape lorsque l'Association a été formée.

François avait rencontré les membres de l'association Pro Petri Sede le 24 février 2020 pour une audience au Vatican, juste avant l'apparition de la pandémie de Covid-19. Lors de cette audience, il les avait encouragés à poursuivre leurs bonnes œuvres, avec lesquelles ils «participent à l'action missionnaire de l'Église, qui lutte pour le développement humain intégral de chaque personne».

 

 

20 novembre 2021, 16:30