Recherche

Vatican News
Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, en compagnie de jeunes Syriens. Le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, en compagnie de jeunes Syriens.  

Cardinal Sandri à Damas: de jeunes Syriens invitent le Pape à venir

Le voyage du préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, qui s'achèvera le 3 novembre, se poursuit. Mardi, le cardinal Sandri a rencontré le patriarche grec-melkite Mgr Youssef Absi, les évêques catholiques syriens, et des jeunes qui subissent les conséquences d'une décennie de conflit. «D’une guerre de missiles, nous sommes passés à une guerre de la faim», s'attriste pour sa part le curé d’Alep.

Benedetta Capelli - Cité du Vatican

Un déplacement pour apporter le réconfort, la solidarité et la proximité du Pape François à un pays en guerre pendant dix ans, et qui doit maintenant faire face à ses décombres. C'est dans le cadre de cette mission que le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, est en Syrie depuis lundi. À Damas, sa première escale, il a visité le patriarcat grec-melkite.

Don financier du Vatican, conférence en 2022

Le cardinal Sandri, également accompagné du nonce apostolique à Damas, le cardinal Mario Zenari, a rencontré les évêques syriens et annoncé, au nom du Pape, le don d'une somme substantielle de la part de la Congrégation pour les Églises orientales qui sera allouée à chaque circonscription catholique du pays, pour soutenir les nécessités identifiées par chaque évêque. Il a également annoncé une conférence à Damas en mars 2022 à laquelle participeront également tous les agents caritatifs des différentes éparchies afin de coordonner une réponse aux besoins urgents, en particulier à la «bombe de la pauvreté» et au drame de l'immigration. 

Le cardinal Leonardo Sandri au Patriarcat melkite de Damas.
Le cardinal Leonardo Sandri au Patriarcat melkite de Damas.

 

Cette initiative sera menée par la Congrégation pour les Églises orientales, la nonciature apostolique à Damas, les Dicastères concernés de la Curie Romaine et les Agences de la ROACO. Il faudra travailler à deux niveaux: s'engager à fournir en temps voulu l'aide nécessaire à la reconstruction, et assurer une réflexion adéquate de la communauté internationale. Les évêques ont également discuté du chemin synodal récemment lancé par François.

La Divine Liturgie
La Divine Liturgie

Les jeunes Syriens, protagonistes d'une révolution de l'amour

Dans l'après-midi, la Divine Liturgie en rite byzantin a eu lieu à la cathédrale melkite, co-présidée par le cardinal Sandri et le Patriarche Youssef Absi pour l'ouverture du Synode au niveau de la ville. Le cardinal a ensuite rencontré des jeunes dans la salle du Patriarcat. Une discussion sincère d’environ deux heures, au cours de laquelle ils ont partagé leur douleur, la nécessité d'une formation plus attentive et d'une participation plus active, ainsi que la nécessité de faire entendre la voix des jeunes dans le parcours synodal.

Le cardinal Sandri les a exhortés à être les protagonistes d'une révolution de l'amour, guidés par le Pape François et son encyclique Fratelli tutti. Les jeunes, par l'intermédiaire du cardinal, ont aussi invité le Souverain pontife à se rendre en Syrie, en signe d’espérance.

Le préfet Sandri mais aussi le nonce Zenari ont assuré que le Pape a toujours leur pays dans son cœur, et quand toutes les conditions, aujourd'hui encore très difficiles, le permettront, il pourra considérer cette proposition avec joie.

Le curé d’Alep alerte sur la famine

Entre-temps, dans le cadre de cette visite, le curé latin d'Alep, père Ibrahim Alsabagh, témoigne d’un moment critique pour la Syrie. Selon lui, la guerre de la faim a supplanté celle des armes. Plus de 95% de la population, dit-il, vit sous le seuil de pauvreté et les salaires minimums ne permettent pas de vivre; il y a du désespoir et du découragement dans les cœurs. La crise se ressent fortement à Alep, où le froid arrive et où le gaz et le pétrole sont rares et très chers. Il est nécessaire de revenir à une approche d'urgence avec la distribution de nourriture, en répondant à toutes sortes de besoins sanitaires, prévient-il. 

La rencontre du cardinal Leonardo Sandri avec les jeunes.
La rencontre du cardinal Leonardo Sandri avec les jeunes.
28 octobre 2021, 11:07