Recherche

Vatican News
Nouvelle page d'accueil de la langue hébraïque sur le portail de Vatican News Nouvelle page d'accueil de la langue hébraïque sur le portail de Vatican News 

Avec l'hébreu, Vatican News s'adresse au monde entier en 36 langues

Le portail d'information du Saint-Siège s'enrichit et propose désormais des contenus pour les lecteurs hébreophones. L’hébreu est «une langue symboliquement importante pour nous les chrétiens», rappelle Mgr Pizzaballa, patriarche latin de Jérusalem.

Vatican News

Vatican New «parle» désormais aussi en hébreu. Le portail d'information multimédia du Saint-Siège, inauguré il y a trois ans, ouvre de nouvelles pages web qui portent à 36 les langues dans lesquelles s'exprime et se renforce l'engagement de porter la parole et le témoignage du Pape partout dans le monde, en racontant en même temps la vie de l'Église universelle dans différents pays.

 

La langue hébraïque, écrit le patriarche latin de Jérusalem Pierbattista Pizzaballa dans un message à l'occasion du lancement de cette nouvelle page, n'est pas, comme on pourrait le penser, juste «une langue de plus parmi d'autres». L'hébreu, affirme-t-il, «est une langue symboliquement importante pour nous chrétiens, car elle constitue l'une des langues à la base de l'histoire de l'Église: avec le grec et l'araméen, c'est la langue des Écritures». Bien sûr, ajoute le patriarche, «le site est en hébreu contemporain, une langue qui a été reprise à l'époque moderne, mais qui est directement liée à la langue des Patriarches, des Prophètes et des Rois des temps anciens et du peuple juif du temps de Jésus».

Évolution des relations avec les juifs

Le patriarche latin de Jérusalem retrace les efforts déployés par l'Église dans l'histoire récente, depuis le Concile Vatican II, pour développer des relations amicales avec le peuple juif, pour contribuer à «l'amélioration du monde». L’archevêque rappelle plusieurs moments symboliques, tels que les visites de Papes récents dans des synagogues de différentes parties du monde, les rencontres avec des représentants du peuple juif, les visites en Terre Sainte, au Mur occidental et à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah.

Le Pape François s'est souvent adressé aux peuples de la région et à leurs dirigeants, demandant, non seulement au nom de l'Église, un engagement renouvelé pour trouver des solutions aux conflits régionaux qui empêchent la région de vivre dans la justice, la paix et la prospérité. «C'est aussi pour cette raison, écrit Mgr Pizzaballa, qu'il est important que l'invitation à la réconciliation et au pardon -une invitation qui caractérise le service des Églises locales de Terre Sainte, une invitation basée sur la vie et la mission de Jésus-, résonne aussi en hébreu».

La langue hébraïque n'est en fait pas entièrement nouvelle dans le monde de la communication du Saint-Siège: elle avait en effet fait son entrée sur le site de Radio Vatican en octobre 2010, à l'occasion de l'Assemblée spéciale du Synode des évêques pour le Moyen-Orient, y restant jusqu'en décembre 2017. Aujourd'hui, une nouvelle saison est inaugurée grâce à l'engagement et à la collaboration du Patriarcat latin et du Vicariat Saint-Jacques de Jérusalem.

17 décembre 2020, 12:40