Recherche

Vatican News
Le logo de l'évènement. Le logo de l'évènement. 

L'Économie de François: relier éthique chrétienne et créativité économique

Reporté pour cause de pandémie de coronavirus, l'événement «The Economy of Francesco» se tient finalement en visioconférence cette semaine, du jeudi 19 au samedi 21 novembre 2020.

"The Economy of Francesco" est un mouvement mondial de jeunes qui visent à changer les modèles économiques actuels, et à construire un avenir plus inclusif et plus juste. L'événement avait été initié par le Pape François en 2019, lorsqu'il a demandé aux économistes et aux jeunes de donner vie à l'idée d'un type d'économie différent, plus attentif aux membres les plus faibles de la société, et qui ne soit pas exclusivement axé sur le gain de richesses matérielles.

Après le report de son lancement en raison de la pandémie de Covid-19, les organisateurs ont mis en place un événement en ligne qui se tiendra du 19 au 21 novembre 2020. Les lieux les plus symboliques de la ville d'Assise, comme la basilique Saint-François, seront investis pour cette rencontre, même si la plupart des participants s'y joindront à distance.

En plus de la réflexion en tant que telle, des temps de respiration littéraire, spirituelle et artistiques sont prévus. Lors de la présentation en Salle de Presse du Saint-Siège le 27 octobre dernier, "l'Économie de François" avait été décrite comme «une économie différente, qui aide les gens à vivre et ne tue pas, qui inclut et n'exclut pas, qui humanise plutôt que déshumanise, qui prend soin de la création et ne la pille pas»

 

Dans sa Lettre du 1er mai 2019, le Pape François a défini les grandes lignes de l'événement qui devait initialement se dérouler physiquement dans la ville italienne d'Assise en mars 2020. L'événement en ligne suivra de près ces lignes directrices, et le Pape François y participera par le biais d'un message vidéo qui clôturera les trois jours de l'événement. 

Un long travail de préparation

Des plateformes "EoF" (Economy of Francesco) ont été mises en place afin de permettre aux participants de suivre l'événement ensemble, surmontant ainsi les limites des réglementations liées à la pandémie de Covid-19.

Des centres "EoF" ont été mis en place dans plus de 25 pays. De mars 2020 à ce jour, près de 1 000 jeunes ont travaillé dans 12 villages "EoF", chacun se penchant sur un thème différent: Gestion et don, Finances et humanité, Travail et soins, Agriculture et justice, Énergie et pauvreté, Entreprises et paix, Femmes pour l'économie, CO2 des inégalités, Vocation et profit, Entreprises en transition, Vie et mode de vie, Politiques et bonheur. Chaque «village» est coordonné par deux participants, un senior et un junior, choisis par le Comité scientifique et une dizaine de collaborateurs.

Au total, environ 300 événements ont été organisés en amont. 120 nations seront connectées pendant 4 heures chaque jour, plus un marathon de 24 heures le deuxième jour, grâce à la contribution active de plus de 20 pays. Quelque 300 journalistes ont été accrédités. L'événement sera à suivre en direct vidéo sur le site de Vatican News, chaque après-midi de 14h à 18h, de jeudi à samedi.

Les conférences accueilleont des intervenants de renommée internationale, parmi lesquels le prix Nobel de la Paix, Muhammad Yunus, des économistes et des experts tels que Kate Raworth, Jeffrey Sachs, Vandana Shiva, Stefano Zamagni, Mauro Magatti, Juan Camilo Cardenas, Jennifer Nedelsky, Sœur Cécile Renouard, ainsi que de nombreux entrepreneurs de haut niveau.

Cette rencontre a vocation à devenir annuelle. Le deuxième rendez-vous est fixé à l'automne 2021, cette fois-ci en présence physique, depuis Assise en Italie. 

16 novembre 2020, 08:10