Recherche

Vatican News
Le cardinal Krajewski, aumônier apostolique du Pape, rencontre un sans-abri près de la gare Termini, Rome, le 16 avril 2020 Le cardinal Krajewski, aumônier apostolique du Pape, rencontre un sans-abri près de la gare Termini, Rome, le 16 avril 2020 

A Rome, le cardinal Krajewski visite les sans-abri vivant autour de la gare Termini

Jeudi 16 avril, le cardinal Konrad Krajewski, aumônier apostolique du Saint-Père, s’est rendu à proximité de la plus grande gare de Rome, dans le centre-ville, afin de saluer les personnes vivant dans la rue et de leur apporter des vivres.

«Tout le monde nous attendait via Marsala, à hauteur de la Poste», explique Daniele, l’un des volontaires ayant accompagné le cardinal Krajewski ce jeudi en fin d’après-midi dans le quartier de la gare Termini. Une visite qui permet au Saint-Père de témoigner de sa proximité avec les sans-abri et de son souci pour leurs conditions de vie, en cette période de pandémie où elles se retrouvent encore plus isolées. «Tous nous ont salués et remerciés pour ce que nous avons livré, raconte Daniele: des sacs de couchage, de la nourriture, du savon, et surtout pour les masques qu'ils n'attendaient pas... Mais comme toujours c'est nous qui avons reçu le plus», assure le volontaire.

Des milliers de personnes dans le besoin 

A Rome, plus de 8 000 personnes vivent dans la rue, n’ayant pas un accès régulier à des services d’hygiène de base, ne recevant pas de soins médicaux adaptés, et ne parvenant pas à se nourrir de manière décente. Il s’agit le plus souvent de personnes âgées. Ce chiffre s’élève à 15 000 si l’on y ajoute les personnes vivant dans des baraquements, des roulottes, ou des logements précaires, sans électricité ni eau courante. Selon les données de l’Istat, l’institut italien de statistiques, Rome est après Milan la seconde ville d’Italie où se trouvent les 51 000 personnes sans-abri du pays. Une catégorie de la société particulièrement vulnérable face à la menace du coronavirus.

(avec ilfoglio.it)

17 avril 2020, 09:35