Recherche

Vatican News
Vue sur l'État de la Cité du Vatican. Vue sur l'État de la Cité du Vatican.  

Le Vatican a un nouveau directeur de l'Autorité de l’information financière

Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Siège, a nommé Giuseppe Schlitzer nouveau directeur de l’AIF, l'Autorité de l’information financière du Saint-Siège pour la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, mercredi 15 avril 2020. Giuseppe Schlitzer succède à Tommaso Di Ruzza, qui concluait son mandat de cinq ans, le 20 janvier dernier.

Diplômé en économie et commerce de l'Université Federico II de Naples, Giuseppe Schlitzer s'est spécialisé en économie aux États-Unis à l'Université de Chicago et à l'Université George Washington. Professeur de finance internationale à la LIUC - l'Université Cattaneo - de Castellanza, il est l'auteur de nombreux essais sur la macroéconomie et la finance, les prévisions économiques, la gouvernance et l'éthique des affaires.

Il a occupé des postes à la Banque d'Italie - où il est actuellement directeur censeur à l'agence du Centre Donato Menichella - au Fonds monétaire international à Washington D.C., à la Confindustria, le Medef italien, et à la Fédération Abi-ANIA. Dernièrement, il était directeur général de l'AITEC, l'association technico-économique du ciment. Vice-président de l'Institut international Jacques Maritain, il a reçu en 2014 l'honneur de Chevalier du Mérite de la République italienne.

Vice-direction de l'AIF à Federico Antellini Russo

Le cardinal Parolin a également nommé à la vice-direction de l’AIF, Federico Antellini Russo, qui est au service de l'organisme financier du Vatican depuis 2015. Diplômé en économie politique à l'université LUISS Guido Carli de Rome, puis professeur à cette université, Antellini Russo a été économiste au département de recherche et développement de Consip spa, société par actions, détenue par le ministère italien de l'économie et des finances, de 2008 à 2013, et économiste au département de recherche et d'études de la Caisse des dépôts et consignations italienne de 2013 à 2015.  

Ces deux nominations complètent donc la direction générale de l’AIF. Son président, le Sicilien Carmelo Barbagallo, est un ancien officier général, consultant principal auprès de la direction de la Banque d'Italie en matière de contrôle bancaire et financier et de relations avec le mécanisme unique de surveillance. Nommé par le Pape François en novembre 2019, Carmelo Barbagallo avait déclaré être inspiré dans son nouveau poste par les valeurs fondamentales d'équité et de transparence dans les mouvements financiers dans lesquels le Saint-Siège est engagé.

L'engagement de l’AIF

L'Autorité de l’information financière est l'institution du Saint-Siège, voulue en 2010 par Benoît XVI et consolidée dans son mandat institutionnel et dans le nouveau statut par le Pape François en 2013, et chargée de la lutte contre les activités illégales dans les domaines financier et monétaire.

À ce titre, elle exerce des fonctions d'information et de surveillance financières tant à des fins prudentielles qu'à des fins de prévention et de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Sur le plan international, le 3 juillet 2013, l’AIF a été admise au sein du Groupe Egmont, le forum mondial qui réunit actuellement les cellules de renseignement financier de 152 pays et juridictions, et dans le cadre duquel sont partagées les règles et bonnes pratiques en matière de coopération internationale et d'échange d'informations. 

15 avril 2020, 14:19