Recherche

Vatican News
Le cardinal Krajewski, ici lors d'une visite à Gênes en octobre 2019. Le cardinal Krajewski, ici lors d'une visite à Gênes en octobre 2019. 

De nouveaux réfugiés de Lesbos pris en charge par le Vatican

Le cardinal Krajewski, aumônier apostolique, se rend cette semaine en Grèce pour organiser la prise en charge de plusieurs réfugiés, dont les dossiers sont traités en coordination entre le Vatican et le gouvernement italien.

Le Pape François, à l’occasion de son voyage sur l’île de Lesbos, en avril 2016, avait emmené avec lui trois familles syriennes de demandeurs d’asile, dont le Saint-Siège avait assumé les frais d’accueil, le logement et le parcours d’intégration étant suivis par la Communauté de Sant’Egidio.

Au cours du mois de mai dernier, trois ans après cet évènement, le Pape a demandé à l’aumônier de retourner dans l’île pour exprimer à nouveau sa solidarité vis-à-vis du peuple grec et des réfugiés, et accomplir un nouveau geste de solidarité en accueillant un nouveau groupe de jeunes réfugiés et certaines familles provenant d’Afghanistan, du Cameroun et du Togo.

Après une période de tractations officielles entre les organismes compétents afin de réaliser ce nouveau corridor humanitaire, le ministère de l’Intérieur de la République italienne a donné son accord définitif pour l’opération.

Ce 2 décembre, l’aumônier apostolique s’est donc de nouveau rendu sur l’île de Lesbos, avec d’autres responsables de la Communauté Sant’Egidio, et il rentrera ensuite en Italie le 4 décembre prochain avec un groupe de 33 réfugiés demandeurs d’asile politique. Cette opération se conclura quand 10 autres réfugiés seront accompagnés en Italie, en lançant ainsi les procédures nécessaires pour la demande de protection internationale.

Là aussi, le Saint-Siège prendra en charge l’accueil de ces réfugiés, en lien avec la Communauté de Sant’Egidio.

02 décembre 2019, 16:10