Recherche

Vatican News
A gauche, Gianluca Gauzzi Broccoletti, nouveau commandant de la gendarmerie vaticane A gauche, Gianluca Gauzzi Broccoletti, nouveau commandant de la gendarmerie vaticane 

Gianluca Gauzzi Broccoletti, nouveau commandant de la gendarmerie vaticane

La gendarmerie vaticane a un nouveau commandant: Gianluca Gauzzi Broccoletti, nommé par le Pape François; il succède à Domenico Giani, dont la démission a été acceptée ce lundi par le Souverain Pontife.

Né à Gubbio le 3 juin 1974, Broccoletti est diplômé en Ingénierie de la sécurité et de la protection à l'Université romaine La Sapienza. Marié et père de deux enfants, il est engagé par le corps de gendarmerie en 1995. Il gravit rapidement les échelons de responsabilité, jusqu’à être nommé, en 2017, vice-commandant de Domenico Giani, fonction qu’il assumait jusqu’à ce lundi donc. «Au fil des ans, précise un communiqué du Bureau de presse du Saint-Siège, il a établi une relation de confiance avec les différents secrétariats du Saint-Père, les autorités du gouvernorat et la Secrétairerie d'État, où plusieurs enquêtes confidentielles requéraient compétence et professionnalisme».

Il a accompagné le Pape dans de nombreux voyages apostoliques et visites pastorales en Italie et dans le monde. Il a également coordonné les séjours d'été de saint Jean Paul II et du Pape émérite Benoît XVI , notamment à la villa pontificale de Castel Gandolfo. Il a fait partie du personnel responsable de la gestion de la sécurité technologique lors des conclaves de 2005 et 2013.

La nomination de Broccoletti intervient donc après la démission hier de l'ancien commandant Domenico Giani, suite à la «diffusion illicite» dans la presse italienne d’une circulaire interne, où figuraient les noms et les photos de cinq employés du Saint-Siège dont les bureaux ont été perquisitionnés le 1er octobre dernier, dans le cadre d’une enquête sur de possibles opérations financières frauduleuses.

15 octobre 2019, 12:18