Version Béta

Cerca

Vatican News

En images, les visites des présidents français au Vatican

Visite ce mardi 26 juin au Vatican du président Français Emmanuel Macron. L'occasion de revenir en images sur la visite de quelques-uns de ses prédécesseurs.

La visite des présidents français au Vatican fait désormais figure de tradition, et c'est René Coty, président sous la IVe République qui l'inaugure, d'une certaine manière. En juin 1957, il est reçu par le Pape Pie XII au palais apostolique. C'est à l'occasion de ce voyage dans la ville éternelle qu'il prend possession du titre de chanoine d’honneur de St Jean-de-Latran, une ancienne coutume qui était tombée en désuétude sous la IIIe République.

Le général Charles de Gaulle se rendra quant à lui deux fois au Vatican; d'abord en 1959, où sa rencontre très émouvante avec le saint Pape Jean XXIII marque profondément les esprits. Il reviendra en 1967, et sera cette fois reçu par le Bienheureux Paul VI. Lui aussi prendra possession du titre de chanoine d'honneur du Latran, dévolu depuis Henri IV au chef de l'Etat français.

Valéry Giscard D'Estaing effectuera pas moins de trois visites au Vatican, au cours de son septennat: en décembre 1975, en octobre 1978 (prise de possession du titre de chanoine), puis en janvier 1981. A noter qu'il accueillera en France le Pape Jean-Paul II en 1980 pour sa première visite dans l'hexagone.

En 14 ans de pouvoir, François Mitterrand ne se rendra qu'une seule fois au Vatican, en février 1982. Son entretien avec Jean-Paul II, -1h15-, sera le plus long jamais accordé à un président en exercice. Mitterrand acceptera le titre de chanoine, mais n'en prendra pas possession.

En janvier 1996, le président Jacques Chirac effectue une visite d'Etat au Vatican, la première depuis celle de Charles de Gaulle en 1959. Après un entretien avec Jean-Paul II, il prend possession de son titre de chanoine du Latran. Il retrouvera le Pape polonais en France, en 1997, puis en 2004.

Nicolas Sarkozy se rendra à deux reprises au Vatican, au cours de son quinquennat: en 2007 (prise de possession du titre de chanoine), puis en 2010. Entre les deux visites, c'est Benoît XVI qui foulera le sol français.

François Hollande, élu en 2012, sera reçu par le Pape François en janvier 2014. Les deux hommes se reverront ensuite en août 2016, à titre privée cette fois, le président français désirant remercier le Souverain Pontife pour son soutien après l'attentat de Nice et l'assassinat du père Jacques Hamel. A l'instar de son prédecesseur François Mitterrand, François Hollande acceptera le titre de chanoine, mais n'en prendra pas possession.

25 juin 2018, 17:42