Recherche

Vatican News
Basilique de la Visitation, Jérusalem Basilique de la Visitation, Jérusalem  

Terre Sainte, le Pape demande à toute l'Église de prier pour la paix

Le Pape François invite tous les pasteurs du monde à se joindre à la Vigile de Pentecôte célébrée samedi 22 mai par les Ordinaires catholiques en l'église Saint-Étienne de Jérusalem

Vatican News

L'Église universelle s'unit à la Vigile de la Pentecôte célébrée à Jérusalem. C'est ce qu'a annoncé François ce vendredi 21 mai, à la fin de son discours aux nouveaux ambassadeurs non-résidents accrédités près le Saint-Siège. Le Pape a invité les Églises du monde entier à prier et à implorer la paix en Terre Sainte, en se joignant à la célébration promue par les Ordinaires catholiques de la Ville Sainte, dans la soirée du samedi 22 mai, vigile de la solennité de la Pentecôte, dans l'église Saint-Etienne à Jérusalem. 

«Mes pensées, a dit François, vont à ce qui se passe ces jours-ci en Terre Sainte. Je renouvelle mon appel pour que cessent les affrontements armés et la violence et que soient suivies les voies du dialogue et de la paix. Demain soir, les Ordinaires catholiques de Terre Sainte célébreront avec leurs fidèles la Vigile de la Pentecôte dans l'église Saint-Étienne de Jérusalem, en implorant le don de la paix

«Je saisis cette occasion, a ajouté le Pape, pour demander à tous les pasteurs et fidèles de l'Église catholique de se joindre à eux dans la prière», «Que la supplique à l'Esprit Saint s'élève dans chaque communauté pour qu'Israéliens et Palestiniens trouvent le chemin du dialogue et du pardon, afin d'être de patients bâtisseurs de paix et de justice, s'ouvrant, pas à pas, à une espérance commune, à une coexistence entre frères».

Ces derniers mots font écho à l'appel à la paix en Terre Sainte déjà lancé dimanche dernier.

Cessez-le-feu dans la nuit de jeudi à vendredi

Le calme est revenu vendredi matin dans la bande de Gaza et en Israël après l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu qui a mis fin à 11 jours d'hostilités sanglantes.

Dès l'entrée en vigueur de la trêve à 02h00 locales, des milliers de Palestiniens ont célébré dans les rues de Gaza la fin des bombardements israéliens. Les manifestations de joie ont également touché des villes de Cisjordanie et Jérusalem-Est occupées. Les raids aériens et les tirs d'artillerie sur l'enclave palestinienne ont fait en 11 jours au moins 232 morts côté palestinien, dont 65 enfants ainsi que des combattants, et 1 900 blessés, selon les autorités à Gaza. En Israël, 12 personnes, dont un enfant et une adolescente ainsi qu'un soldat, ont péri dans les tirs de roquettes et 355 ont été blessées, selon la police.

Regina Caeli du 16 mai 2021
21 mai 2021, 10:15