Recherche

Vatican News
L'hôpital d'Ibn Al-Khatib ravagé par les flammes L'hôpital d'Ibn Al-Khatib ravagé par les flammes  (ANSA)

Le Pape invite à prier pour les victimes de l’incendie d’un hôpital de Bagdad

Au lendemain d’un dramatique incendie qui a ravagé une unité de soins intensifs pour malades du Covid-19 dans la capitale irakienne, le Saint-Père a exprimé sa compassion dans un bref appel suivant la prière du Regina Cœli. D'autres sujets de l'actualité internationale et ecclésiale ont aussi été évoqués.

82 morts et 110 blessés: tel est le bilan provisoire de l’incendie qui s’est déclenché dans la nuit de samedi à dimanche suite à une explosion dans un hôpital de Bagdad. Ce sont des bouteilles d'oxygène «stockées sans respect des conditions de sécurité» qui sont à l'origine du sinistre, ont expliqué des sources médicales. Une épreuve de plus pour ce pays de 40 millions d'habitants, dont le système de santé ne s'est jamais relevé de quatre décennies de guerres. Le Premier ministre Moustafa al-Kazimi a répondu à de vives critiques de la part de citoyens irakiens et de la Commission gouvernementale des droits humains en annonçant «une enquête immédiate avec les personnes en charge au ministère» de la Santé.

Le Souverain Pontife, qui a visité l’Irak au début du mois de mars dernier, a assuré être «proche des victimes» et a invité à «prier pour tous».

L’actualité au cœur de la prière du Pape et des fidèles

Au terme de la prière du Regina Cœli de ce dimanche du Bon Pasteur, le Saint-Père a attiré l’attention des catholiques sur d’autres sujets.

Il est revenu d’abord sur la béatification qui a eu lieu vendredi, à Santa Cruz de Quiché au Guatemala. Elle concernait José Maria Gran Cirera et neuf autres martyrs, soit trois prêtres et sept laïcs de la Congrégation des Missionnaires du Sacré-Cœur de Jésus, tués entre 1980 et 1991, dans une période de persécution contre l'Église catholique engagée dans la défense des pauvres. «Animés par la foi en Christ, ils ont été des témoins héroïques de la justice et de l'amour. Que leur exemple nous rende plus généreux et plus courageux pour vivre l'Évangile. Et un tonnerre d'applaudissements pour les nouveaux bénis», a demandé François.

Le Pape a également exprimé sa «sympathie à la population des îles de Saint-Vincent-et-les-Grenadines où une éruption volcanique cause des dommages et des désagréments. Je les assure de mes prières. Je bénis tous ceux qui apportent aide et assistance», a-t-il assuré. Il y a deux jours, François avait déjà adressé un message pour les victimes de l’éruption du volcan La Soufrière, qui n’a pas fait de victimes directes mais plonge des milliers de personnes dans une situation précaire.

Enfin, c’est la 58e Journée mondiale de prière pour les vocations, célébrée ce dimanche autour de la figure de saint Joseph, que le Souverain Pontife a évoquée. «Remercions le Seigneur parce qu'il continue à susciter dans l'Église des personnes qui, par amour pour lui, se consacrent à l'annonce de l'Évangile et au service de leurs frères et sœurs. Et aujourd'hui, en particulier, rendons grâce pour les nouveaux prêtres que j'ai ordonnés tout à l'heure dans la basilique Saint-Pierre», a-t-il demandé, avant d’inviter à prier le Seigneur «d'envoyer de bons ouvriers pour travailler dans son domaine et de multiplier les vocations à la vie consacrée».

 

 

 

25 avril 2021, 12:39