Recherche

Vatican News
Le Saint-Père avec une délégation de l'Institut européen des Études internationales de Stockholm, le 12 février 2021. Le Saint-Père avec une délégation de l'Institut européen des Études internationales de Stockholm, le 12 février 2021.  (© Vatican Media)

François encourage la culture de la rencontre

Le Saint-Père a reçu dans la matinée du vendredi 12 février une délégation de diplomates et d’universitaires de l’Institut européen des Études internationales de Stockholm, guidée jusque Rome par l’évêque de la capitale suédoise, le cardinal Anders Arborelius. Ils ont présenté au Pape l’ouvrage «La culture de la rencontre: relations internationales, dialogue interreligieux et paix».

«La crise sanitaire mondiale persistante a douloureusement mis en évidence l'urgence de promouvoir une culture de la rencontre pour toute l'humanité, afin que grandisse chez les hommes et les femmes de notre temps le désir de rencontrer les autres, de chercher des points de contact, de construire des ponts, de développer des projets qui incluent tout le monde», a écrit le Pape François face aux diplomates et universitaires menés par le cardinal Arborelius, reprenant les mots de l’encyclique Fratelli tutti.

Le Saint-Père a expliqué à son audience qu’elle jouait un «rôle important dans la promotion de cette culture» de la rencontre, avant de l’inviter à mettre son esprit et son coeur «en harmonie dans la poursuite du bien commun universel», «dans la recherche du développement intégral de chaque personne, sans exception ni discrimination injuste.»

Prendre en charge un foyer commun 

À l’heure actuelle, a écrit l’évêque de Rome, «cette approche intégrée de la défense et de la promotion des droits de tous relève de la responsabilité des dirigeants politiques et religieux, car c'est précisément une culture de la rencontre qui peut servir de base à un monde plus uni et plus réconcilié.» Par ailleurs, a précisé le Pape, «seule une telle culture peut conduire à une justice et une paix durables pour tous, ainsi qu'à une véritable prise en charge de notre foyer commun.»

Ainsi, alors que l’humanité continue à faire face aux incertitudes et aux défis du présent, «je vous encourage à rester engagés dans la recherche de nouvelles voies créatives qui conduiront à la croissance de cette culture de la rencontre, au profit également de l'harmonie et du bien-être des générations futures», a conclu le Pape.  

12 février 2021, 12:38