Recherche

Vatican News
Bureau du Gouverneur de Mamuju, capitale de la province de Sulawesi sur l'île de Célèbes (Indonésie), détruit par le séisme de magnitude 6.2. Bureau du Gouverneur de Mamuju, capitale de la province de Sulawesi sur l'île de Célèbes (Indonésie), détruit par le séisme de magnitude 6.2.   (AFP or licensors)

Indonésie: le Pape renouvelle sa proximité aux victimes du séisme

Après la récitation de l’angélus depuis la Bibliothèque du Palais apostolique, dimanche 17 janvier 2021, le Pape François a réitéré toute sa proximité avec le peuple de l’île de Sulawesi (Célèbes) en Indonésie, affectée par un violent séisme le 15 janvier. Le Saint-Père avait déjà envoyé un télégramme le soir du séisme.

«Chers frères et sœurs, je tiens à exprimer ma proximité avec le peuple de l'île de Sulawesi en Indonésie, frappée par un fort tremblement de terre. Je prie pour les morts, pour les blessés et pour ceux qui ont perdu leur maison et leur travail. Que le Seigneur les réconforte et soutienne les efforts de ceux qui s'efforcent d'apporter des secours. Prions ensemble pour nos frères à Sulawesi, et aussi pour les victimes de l'accident d'avion de samedi dernier, également en Indonésie», a ainsi assuré le Souverain pontife après l’angélus du 17 janvier, et faisant réciter un «Je vous salue Marie».

L’avant-veille, vendredi 15 janvier, François avait déjà envoyé un télégramme de soutien au peuple de cette grande île de Célèbes déjà dévastée en septembre 2018 par un tremblement de terre suivi d’un tsunami, qui avait alors fait plus de 2 500 morts identifiés mais aussi plus de 5 000 disparus. 

 

Pertes humaines et matérielles

Cette fois-ci, la plus forte secousse a été de 6,2 sur l'échelle de Richter. Au moins trois glissements de terrain ont balayé plusieurs villages, emprisonnant de nombreuses personnes sous les décombres. Les sauveteurs continuent de fouiller les décombres à la recherche de survivants. Un bilan provisoire déplore dimanche 60 morts selon les autorités.

Dans son télégramme, le Pape François s’est dit «attristé d'apprendre les pertes tragiques de vie humaine et les destructions matérielles causées par le violent séisme en Indonésie». Il a exprimé sa solidarité avec tous ceux qui ont été affectés par cette catastrophe naturelle, et prié «pour le repos de l'âme des défunts, la guérison des blessés et la consolation de tous ceux qui sont dans la peine».

17 janvier 2021, 12:30