Recherche

Vatican News
Le Pape en dialogue, le 23 novembre 2020, avec la délégation de la NBA. Le Pape en dialogue, le 23 novembre 2020, avec la délégation de la NBA.  (Vatican Media)

Les stars de la NBA rencontrent le Pape François

Le Pape a reçu en audience ce lundi matin une délégation de l'organisme représentant les professionnels du basket-ball américain, engagés dans la lutte contre le racisme.

Une «dream team» a traversé l'océan pour dire, avec le Pape François, «non au racisme». Cette rencontre inhabituelle entre des univers très différents a eu lieu ce lundi 23 novembre, en fin de matinée, dans la bibliothèque privée du Palais Apostolique. Les joueurs présents étaient Sterling Brown des Houston Rockets, Kyle Korver des Milwaukee Bucks, Anthony Tolliver des Memphis Grizzlies, Jonathan Isaac et Marco Belinelli (qui est aussi un joueur de l'équipe nationale italienne) des San Antonio Spurs. Ces champions sont connus pour leur engagement contre toute forme de racisme.

La National basketball players association (NBPA), qui représente tous les joueurs professionnels de basket-ball de la NBA, a pris très à cœur cet engagement. Les joueurs ont donc voulu rencontrer le Pape pour lui présenter personnellement leurs efforts, et ceux de leurs collègues, sur ces questions de justice sociale. Outre un ballon et des maillots, ils lui ont offert un livre représentant leur engagement.

Véhiculer des valeurs sportives saines

Différents par leur origine, leur histoire et leur culture, les basketteurs professionnels des États-Unis utilisent, ensemble, la grande plate-forme de communication qu'offre la scène NBA pour relancer les valeurs sportives les plus authentiques qui, bien sûr, excluent toute forme de racisme.

Les cinq champions étaient également accompagnés des managers de la NBA Michele Roberts, Sherrie Deans et Matteo Zuretti, ainsi que de quelques membres de leur famille. La mission de la NBPA, ont-ils expliqué, est de protéger et de soutenir les droits et les talents des joueurs, en leur donnant une voix dans les questions sociales et sportives. Et ils ont rappelé que tant individuellement que collectivement, de nombreux joueurs de basket-ball ont lancé des projets de solidarité et soutenu ouvertement des mouvements pour la justice sociale et contre le racisme, allant jusqu’à suspendre les compétitions.

23 novembre 2020, 18:51