Recherche

Vatican News

Attentat de Nice: le Pape François prie pour les victimes

Dans un communiqué publié à la mi-journée, le Bureau de presse du Saint-Siège informe que le Saint-Père «est proche» des catholiques en deuil ; il prie «pour que le peuple français bien-aimé réagisse, uni, au mal par le bien».

«C'est un moment de douleur dans un temps de confusion. Le terrorisme et la violence ne peuvent jamais être acceptés. L'attentat d'aujourd'hui a semé la mort dans un lieu d'amour et de consolation, comme la maison du Seigneur», déclare en préambule Matteo Bruni, qui assure que le Pape est informé de la situation, et qu’il «est proche de la communauté catholique en deuil».

«Il prie pour les victimes et leurs proches, pour que la violence cesse, pour que nous nous regardions à nouveau comme des frères et des sœurs et non comme des ennemis, pour que le peuple français bien-aimé réagisse, uni, au mal par le bien».

La ville de Nice et la France entière sont sous le choc après l’odieux attentat commis ce matin dans la cathédrale Notre-Dame, dans le centre de la cité portuaire, éprouvée il y a 4 ans déjà par l’attentat du 14 juillet.

Réactions et condamnations affluent de par le monde. Les fidèles catholiques de France s’unissent à la douleur de leurs frères niçois. Toutes les églises du pays sonneront le glas à 15h cet après-midi.

29 octobre 2020, 13:50