Recherche

Vatican News
L'édition extraordinaire de "L'Osservatore Romano" distribuée après l'angélus. L'édition extraordinaire de "L'Osservatore Romano" distribuée après l'angélus.  (Vatican Media)

Le Pape offre sa nouvelle encyclique après l’angélus

Après la récitation de la prière de l’Angélus, ce dimanche 4 octobre, le Pape François a présenté aux fidèles réunis place Saint-Pierre sa nouvelle encyclique "Fratelli tutti". Il est revenu également sur le Temps de la Création et la béatification de Don Olinto Marella, à Bologne.

Vatican News

Les premiers mots du Pape François furent pour la nouvelle encyclique Fratelli Tutti sur la fraternité et l’amitié sociale. «Je l’ai offerte à Dieu sur la tombe de saint François qui me l’a inspirée comme la précédente encyclique Laudato si’» a-t-il expliqué. «Les signes des temps montrent clairement que la fraternité humaine et le soin de la création forment l’unique voie vers le développement intégral et la paix, déjà indiquée par les saints Papes Jean XXIII, Paul VI et Jean-Paul II».

 

Le Pape a offert un exemplaire de son nouveau texte aux fidèles présents place Saint-Pierre avec l’édition extraordinaire de L’Osservatore Romano dont c’est le premier numéro papier depuis le début de la pandémie en Italie.

Le Temps de la Création

Ce dimanche 4 octobre marque la fin du Temps de la Création, initié le 1er septembre et lors duquel «nous avons célébré un “jubilé pour la Terre” aux côtés de nos frères des diverses Églises chrétiennes» et dont des représentants étaient présents sur la place. Présents également les représentants du Mouvement catholique mondial pour le Climat, des cercles Laudato si’ et les associations de référence «engagés dans des parcours d’écologie intégrale».

François a également eu un mot pour Stella Maris qui soutient les gens de mer et dont on célèbre ce dimanche les 100 ans. «J’encourage les aumôniers et les volontaires à témoigner avec joie de la présence de l’Église dans les ports, parmi les marins, les pêcheurs et leurs familles».

Le bienheureux Olinto Marella

Le Pape a enfin évoqué don Olinto Marella, prêtre du diocèse de Chioggia, en Italie, «pasteur selon le cœur du Christ, père des pauvres et défenseur des faibles», et béatifié ce dimanche à Bologne. «Que son extraordinaire témoignage puisse être un modèle pour tant de prêtres, appelés à être humbles et courageux serviteurs du peuple de Dieu» s’est exclamé François, avant d’appeler la foule à applaudir le nouveau bienheureux.

Des applaudissements ont également été dirigés vers la Garde suisse dont les nouvelles recrues prêtent serment ce dimanche.

04 octobre 2020, 13:17