Recherche

Vatican News
Des enfants réfugiés yéménites dans la province occidentale d'Hodeïda, fin 2018. Des enfants réfugiés yéménites dans la province occidentale d'Hodeïda, fin 2018.   (AFP or licensors)

Le Pape prie pour l'avenir de la Syrie et les enfants du Yémen

Au terme de la prière de l'angélus, le Saint-Père a demandé aux fidèles de prier en particulier pour ces deux pays frappés par la guerre et où la situation humanitaire reste critique.

Vatican News

A l'issue de la prière de l'Angélus, le Pape François a tenu à tourner sa prière vers deux pays en particulier, la Syrie et le Yémen. Le Pape a d'abord rappelé la tenue mardi 30 juin de la quatrième conférence de Bruxelles sur l'avenir de la Syrie. «Nous prions pour cette importante réunion, afin qu'elle puisse améliorer la situation dramatique du peuple syrien et des peuples voisins, en particulier du Liban, dans le contexte de graves crises sociopolitiques et économiques que la pandémie a rendues encore plus difficiles» a expliqué François.  «Que les dirigeants soient capables de faire la paix!» a exhorté le Saint-Père. Organisée par l'Union Européenne et les Nations-Unies, cette conférence avait permis l'an dernier de rassembler 7 milliards de dollars à destination du peuple syrien.

 

Le Souverain Pontife a également invité les fidèles à tourner leur prière pour le peuple du Yémen, «en particulier les enfants, qui souffrent en raison de la très grave crise humanitaire» a t-il précisé. Le pays est déchiré par la guerre civile depuis 2014. Il y a quelques jours, l'Unicef s'était alarmé de la malnutrition des enfants yéménites qui atteint un taux préoccupant. 

Une prière pour l'Ukraine et la RDC

Le Saint-Père a aussi appelé à prier pour «les personnes touchées par les graves inondations en Ukraine occidentale : qu'elles puissent connaître le réconfort du Seigneur et l'aide de leurs frères.» Ces derniers jours de très fortes précipitations ont touché le Sud-Ouest de l'Ukraine, non loin de la Roumanie détruisant des centaines de maisons, des routes et des ponts.

Le Pape a enfin tenu à saluer les fidèles de la République démocratique du Congo qui ont participé le matin même à une messe en rite congolais, demandant de prier pour l'avenir de la RDC. 

28 juin 2020, 12:30