Recherche

Vatican News
Le Pape François, lors de la prière de l'Angélus, le dimanche 26 janvier 2019. Le Pape François, lors de la prière de l'Angélus, le dimanche 26 janvier 2019.   (Vatican Media)

Prière de l’Angélus : se fier à la Parole qui change le monde et les cœurs

En ce premier dimanche de la Parole de Dieu, le Saint-Père a récité la prière de l’Angélus depuis la fenêtre des appartements pontificaux. Dans sa réflexion, il est revenu sur l’appel à la conversion que donne Jésus à tous les hommes.

L’invitation de Jésus s’est passée en Galilée, en périphérie de Jérusalem, a débuté le Pape François, «On n'attendait rien de bon et de nouveau de cette région ; au contraire, c'est là que Jésus, qui avait grandi à Nazareth en Galilée, a commencé sa prédication». C’est là-bas qu’il proclama le cœur de son appel : «Convertissez-vous, car le royaume des cieux est proche», (v.17), une annonce «comme un puissant faisceau de lumière traversant les ténèbres et coupant le brouillard», expliqua François. 

Avec la venue de Jésus, Dieu le Père a montré à l'humanité sa proximité et son amitié, «ils nous sont donnés gratuitement au-delà de nos mérites. La proximité et l'amitié de Dieu ne sont pas notre mérite : elles sont un don gratuit de Dieu. Nous devons garder ce don». 

Abandonner le chemin de l'égoïsme 

«Tant de fois, il est impossible de changer sa vie, d'abandonner le chemin de l'égoïsme, du mal, d'abandonner le chemin du péché parce que l'engagement de conversion est centré uniquement sur soi-même et sur sa propre force, et non sur le Christ et son Esprit», a continué le Saint-Père, avant d’expliquer que l’adhésion au Seigneur ne pouvait pas être réduite à un effort personnel. Croire cela serait un péché d’orgueil.

L’adhésion au Seigneur doit alors «s'exprimer dans une ouverture confiante du cœur et de l'esprit pour recevoir la Bonne Nouvelle de Jésus». Nous sommes appelés à nous laisser transformer par la grâce de l’Esprit Saint, c’est là que commence le vrai parcours de conversion. «La rencontre surprenante et décisive avec Jésus a marqué le début du parcours des disciples, les transformant en annonceurs et témoins de l'amour de Dieu pour son peuple». Que chacun d’entre nous «s'engage sur les traces du Sauveur, pour offrir l'espoir à ceux qui en ont soif», a conclu le Saint-Père. 

Prière de l'Angélus
26 janvier 2020, 13:06