Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François à la fenêtre des appartements pontificaux pour la prière de l'Angélus Le Pape François à la fenêtre des appartements pontificaux pour la prière de l'Angélus  (Vatican Media)

Angélus : le Pape appelle à ne pas éteindre l'espérance dans le coeur des migrants

Après la messe solennelle célébrée en la Basilique Saint-Pierre, le Pape François a prié l’Angélus avec les fidèles et les pèlerins réunis nombreux sur la Place St Pierre, malgré une pluie persistante.

Manuella Affejee- Cité du Vatican

Le Pape est d’abord revenu sur la Solennité de Marie Sainte Mère de Dieu, que l’Eglise célèbre aujourd’hui. «C’est par Marie que le Fils de Dieu assume sa corporéité», sa matérialité, avance le Saint-Père. Mais la maternité de la Vierge «ne se réduit pas seulement à ça». C’est en effet grâce à sa foi, pure et constante, qu’elle devient la Mère de l’Eglise.

Comme mère, elle intercède pour nous auprès de son Fils Jésus, lui présentant les besoins de tous les hommes, surtout des plus faibles et des plus indigents. Et le Pape de rappeler que c’est justement à ces personnes qu’est dédiée la 51e Journée mondiale de la Paix, célébrée en ce jour, sous le thème : « migrants et réfugiés : hommes et femmes en quête de paix ».

«Je désire, une fois encore, me faire la voix de nos frères et sœurs qui invoquent pour leur avenir un horizon de paix. Pour cette paix, à laquelle tous ont droit, beaucoup parmi eux sont prêts à risquer leur vie dans un voyage souvent long et périlleux, à affronter les épreuves et les souffrances »

«N’éteignons pas l’espérance dans leurs cœurs, n’étouffons pas leurs attentes de paix !», a lancé le Saint-Père, souhaitant qu’il y ait un engagement, de la part des institutions civiles, réalités éducatives, de l’Etat et de l’Eglise, pour assurer aux migrants et aux réfugiés «un avenir de paix».

Après la prière de l’Angélus, le Pape a salué les multiples initiatives de prières et d’action pour la paix, citant par exemple la manifestation « paix sur toutes les terres », promue depuis des années par la communauté de Sant’Egidio, à Rome et dans plusieurs pays.

01 janvier 2018, 11:54