Recherche

Vatican News

Tempête Alex: une BD en soutien aux victimes

Une chronique heure par heure d’une catastrophe naturelle aux confins de la France et de l’Italie : la bande-dessinée «la Tempête», de Cédric Fernandez et Yvon Bertorello rend hommage aux victimes des inondations qui ont ravagé trois vallées des Alpes en octobre 2020 et aux personnes qui leur ont porté secours. Les auteurs veulent aussi contribuer à la reconstruction des villages dévastés.

Xavier Sartre – Cité du Vatican

«Habitant dans la région de la catastrophe, c’était impossible pour moi de ne rien faire» : Yvon Bertorello, scénariste de BD, ne découvre l’ampleur du désastre qu’au matin du 3 octobre, le lendemain des inondations qui ont ravagé les vallées de la Tinée, de la Roya et de la Vésubie. La tempête Alex s’est fracassée sur les montagnes et a déversé des trombes d’eau qui ont gonflé les trois rivières, les transformant en piège mortel pour dix-huit personnes. Par l’ampleur des dégâts matériels et le nombre des victimes, cette tempête «restera dans les annales noires de la France» comme l’écrit le président français, Emmanuel Macron dans la préface de la bande-dessinée «La Tempête».


L’auteur contacte aussitôt le dessinateur Cédric Fernandez pour mettre au point un ouvrage qui va au-delà de l’œuvre artistique. Bénéficiant du soutien de toutes les autorités locales, de la préfecture aux collectivités, en passant par les diocèses de Nice et de Monaco, ils parcourent en plein confinement anti-covid les trois vallées, alors que les villages meurtris pansent à peine leurs blessures. Le scénariste recueille les témoignages des sinistrés, des victimes, des secours, des autorités, recousant le fil des événements du 2 octobre au matin aux jours suivants. Le dessinateur prend des croquis, restant ainsi le plus fidèle possible aux lieux et aux gens.

Chronique d'une catastrophe

Le lecteur replonge ainsi heure par heure dans cette catastrophe hors norme pour la région, les Alpes-Maritimes et la partie italienne de la vallée de la Roya. Il se rend compte du drame vécu par les populations locales mais surtout du dévouement des secours, qu’ils soient pompiers, gendarmes, médecins ou simples particuliers, de l’entraide entre Français et Italiens.

Cette BD, c’est surtout l’occasion de voir l’élan de solidarité qui s’est mis en place, au niveau national et local. On y voit le père Appiano, curé à Menton se rendre sur les lieux dès le lendemain pour apporter du réconfort aux habitants et tenir informé l’évêque de Nice, Mgr Marceau qui mobilise les moyens du Secours catholique, de la société Saint-Vincent-de-Paul et de l’ordre de Malte. Le diocèse de Monaco ne sera pas en reste, Mgr David, l’archevêque de la Principauté fournissant même des véhicules tout-terrain aux secouristes. Le prince Albert II, qui patronne la BD, s’est aussi rendu sur place, pour témoigner de la solidarité de Monaco avec les vallées.

Aux côtés des auteurs, plusieurs personnalités ont voulu apporter leur soutien. Parmi ces parrains et marraines, on retrouve notamment Stéphane Bern, Didier Deschamps, Franck Dubosc et Sandrine Sarroche. Cette solidarité se poursuit puisque 5€ sur le prix de la BD seront reversés au fonds départemental pour les sinistrés des vallées.

La Tempête Alex, chronique d’une catastrophe, aux éditions du Précurseur Monaco. Dessin, Cédric Fernandez, scénario Yvon Bertorello, couleurs Franck Perrot. 

09 novembre 2021, 09:00