Recherche

Prière de la communauté œcuménique de Taizé lors d'une précédente édition. Prière de la communauté œcuménique de Taizé lors d'une précédente édition.  

La prochaine rencontre européenne de Taizé aura lieu en Allemagne

La ville balnéaire du nord-est de l’Allemagne, Rostock, accueillera la prochaine édition de Taizé, a annoncé à Turin le prieur de la communauté œcuménique, frère Aloïs, au terme de la première phase de la 44e édition du «pèlerinage de confiance sur la terre», tant souhaité par le fondateur suisse de Taizé, frère Roger.

Charles de Pechpeyrou – Osservatore Romano, Cité du Vatican

Seul un petit groupe de jeunes, principalement de la région, était présent dans la ville piémontaise de Turin pour la rencontre de Taizé, du 28 décembre au 1er janvier 2022, tandis que la plupart des jeunes suivaient le traditionnel rendez-vous de fin d'année via Internet. «Nous nous retrouverons à Turin du 7 au 10 juillet, avec les jeunes qui pourront venir de leur pays, si les conditions sanitaires le permettent. D'ores et déjà, je lance une invitation chaleureuse à tous à être présents», a déclaré le prieur lors de sa dernière méditation quotidienne.

Un port de la mer Baltique pour un pèlerinage de confiance

Après de grandes villes européennes comme Turin, Madrid ou Bâle, les frères de Taizé ont choisi Rostock, un port de la mer Baltique, comme prochaine étape de leur «pèlerinage de confiance», pour montrer leur proximité avec tous les jeunes, y compris ceux qui ne vivent pas dans les principaux centres urbains du continent.

«Nous sommes attendus dans cette région depuis un certain temps, a remarqué frère Aloïs, et les différentes églises chrétiennes et les autorités civiles y préparent un accueil chaleureux, malgré le froid». Cette décision a été accueillie avec joie par la responsable de la jeunesse catholique du Mecklembourg-Poméranie occidentale, Isabell Fedkte: «De nombreux jeunes de notre pays sont déjà allés en France où ils ont pu faire l'expérience du grand sens de l'hospitalité des frères, a-t-elle déclaré, maintenant Taizé vient chez nous et c'est donc une grande opportunité à saisir».


Agenda 2022

Pour 2022, la communauté de Taizé a prévu d'autres événements, dont les conditions dépendront toutefois de l'évolution de la situation sanitaire mondiale. Un pèlerinage en Terre Sainte aura lieu du 8 au 15 mai, organisé par les différentes églises locales en collaboration avec l'Institut œcuménique d'études théologiques de Tantur. La traditionnelle rencontre d'amitié entre jeunes musulmans et chrétiens aura lieu à Taizé du 13 au 17 juillet, tandis qu'à la fin du mois d'août aura lieu une semaine de réflexion pour les 18-35 ans, au cours de laquelle les jeunes qui le souhaitent pourront participer à un programme spécial sur la protection de la biodiversité. Enfin, le prieur a rappelé que tout au long de l'année 2022, à Taizé et dans d'autres lieux, il y aura une réflexion sur cet appel: «Devenir artisans de l'unité».

La fracture entre l'Europe et l'Afrique

Dans sa dernière méditation, frère Aloïs s'est attardé sur plusieurs sujets, à commencer par la question de la migration. «Je suis venu à Turin directement de Lampedusa, où j'ai passé Noël avec l'un de mes frères», a raconté le moine allemand, confiant être très marqué par ce qu’il se passe sur place. «Presque chaque jour, des migrants arrivent sur l'île, recueillis en mer par les bateaux des garde-côtes. Une couverture, un verre d'eau, un regard fraternel, un geste d'encouragement: avec les religieuses qui sont là, nous ne pouvons pas faire plus pour les accueillir».

À Lampedusa, «nous ressentons fortement une des fractures de notre humanité, celle entre l'Europe et l'Afrique», a souligné le prieur de Taizé, demandant aux peuples du Vieux continent «de ne pas abandonner ces lieux périphériques où arrivent tant de migrants. Seule la solidarité de toute l'Europe pourra garantir un accueil respectueux de la dignité des personnes qui arrivent», a insisté frère Aloïs, rappelant également que «les fractures de l'humanité ne sont pas loin, mais aussi à nos portes», et lançant un appel à «dépasser les barrières et créer des amitiés».

05 janvier 2022, 14:33