Recherche

Spectacles de désolation sur plusieurs îles de l'archipel philippin après le passage de Rai Spectacles de désolation sur plusieurs îles de l'archipel philippin après le passage de Rai  (AFP or licensors)

L'Église philippine lance une collecte de Noël pour les victimes du typhon Rai

Les évêques des Philippines appellent les fidèles à soutenir les efforts de l'Église pour venir en aide aux personnes touchées par le super-typhon meurtrier qui a frappé les zones centrales et méridionales de l’archipel la semaine dernière.

Les 25 et 26 décembre, sur invitation de la conférence épiscopale, toute la nation philippine est appelée à prier pour les familles affectées par le super-typhon Rai. Les évêques encouragent les diocèses du pays à organiser des collectes pour les victimes lors des messes célébrées durant ces ces 2 jours.

Les fruits de ces quêtes seront remis à la Caritas locale qui intervient actuellement dans les zones dévastées et appelle, elle aussi, à la générosité des fidèles.

Plus de 300 morts et 490 000 personnes déplacées

Rai, connu localement sous le nom d'“Odette”, s'est intensifié pour devenir un super-typhon avant de toucher l'île de Siargao, dans la région de Mindanao, le 16 décembre, et de balayer le sud de Leyte, dans la région des Visayas.

Avec des vents atteignant 195 km/h, le typhon a tué au moins 370 personnes, en a blessé près de 2 500, entrainé la fuite de 490 000 autres, tout en générant des milliards de dollars de dégâts. L’intensité du météore est comparée à celle d’Haiyan, qui avait touché l’archipel en 2013, faisant plus de 7 300 victimes.

Plusieurs diocèses des îles Visayas ont subi de graves dommages par le typhon. De nombreuses personnes touchées ont urgemment besoin de nourriture, d'eau, de vêtements, d'abris temporaires et de médicaments. La plupart des réseaux routiers étant coupés, il est extrêmement difficile d'atteindre les communautés touchées. Les ONG opérant sur place lancent un appel à la communauté internationale.

Lors de la prière de l'Angélus dimanche, le Pape François a exprimé sa proximité avec le peuple philippin, en demandant des prières et de l'aide pour les victimes.

21 décembre 2021, 16:07