Recherche

Vatican News
Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et président de la Comece. Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg et président de la Comece.  

«L'Europe sera en sécurité quand tout le monde aura accès aux vaccins»

Le cardinal Hollerich, président de la Commission des épiscopats de l’Union Européenne a été reçu par le Pape François vendredi 11 juin. L'occasion d'échanger avec le Saint-Père sur les grandes problématiques de l'Europe et d'évoquer également l'accès universel aux vaccins anti-Covid, une question chère au Souverain Pontife.

Olivier Bonnel-Stefan Von Kempis-Vatican News

Les évêques membres de la Comece, la commission des épiscopats de l’Union Européenne ont été reçus vendredi matin par le Pape François au Vatican. L’occasion d’aborder de nombreux sujets avec le Saint-Père, à commencer par l’Europe bien sûr. «C’est toujours un plaisir de parler de l’Europe avec le Saint-Père» a relevé le cardinal Jean-Claude Hollerich dans un entretien accordé à Vatican News à l’issue de cette rencontre.

Le président de la Comece précise que le Pape argentin a une connaissance profonde des mécanismes européens. L’archevêque de Luxembourg, qui rencontre régulièrement les autorités européennes confirme également que le Souverain Pontife est très apprécié par celles-ci, notamment grâce à ses encycliques Laudato Si’ et Fratelli Tutti.

Migrations et vaccins au coeur de la rencontre

L'un des sujets abordés avec le Pape a été une nouvelle fois celui des migrations, l'un des défis majeurs du continent européen. En matière de politiques migratoires, «l'Union européenne n'avance pas vraiment», regrette le cardinal, face à l'afflux des migrants en Mediterranée notamment. «Des pays comme l'Italie, l'Espagne, Malte, la Grèce, sont laissés seuls. C'est une honte pour l'Europe!» s'indigne-t-il.

Le président de la Comece souligne également l’importance d’une vaccination ouverte aux plus pauvres contre le Covid 19, comme le plaide le Saint-Père et dans son sillage les Églises d’Europe. 

«Je vois que la situation sanitaire en Europe continue de s'améliorer, souligne l'archevêque de Luxembourg, même si persiste un peu d'inquiétude notamment au Royaume-Uni en raison de l'apparition de mutations du virus. Mais ces nouvelles mutations devraient nous montrer que l'Europe sera en sécurité quant toute la population de ce monde aura accès aux vaccins».

«Nous vivons dans un village globalisé», poursuit le cardinal, qui souligne «l'exigence d'une morale chrétienne tout comme la sagesse du politique de santé publique» qui doit prévaloir selon lui face à cette pandémie. Le cardinal Hollerich s'est par ailleurs dit «très heureux que dans la récente déclaration commune entre les évêques de la Comece et ceux des États-Unis cet accès universel aux vaccins ait été rappelé. C'est un message à répéter, pour le bien des autres mais aussi des citoyens européens» conclut-il. 

12 juin 2021, 08:35