Recherche

Vatican News
Le président américain Joe Biden s'apprête pour la première fois à voyager en Europe. Le président américain Joe Biden s'apprête pour la première fois à voyager en Europe.   (AFP or licensors)

Vers un nouveau partenariat transtlantique : l'appel des évêques européens et américains

A quelques jours du sommet entre les Etats-Unis et l'Union Européenne, le président de la Comece et celui de la conférence épiscopale américaine invitent, dans une déclaration commune, à un renouvellement des relations transatlantiques au service d'un projet centré sur l'homme.

Pour son premier déplacement à l'étranger, le président américain Joe Biden se rend à partir du 9 juin en Europe. Une visite qui le mènera d'abord en Angleterre à l'occasion du sommet des pays du G7, puis à Bruxelles pour les sommet Etats-Unis-Union Européenne et de l'Otan. Sa visite s'achèvera par une rencontre très attendue à Genève, le 16 juin, avec son homologue russe Vladimir Poutine. 

Saisissant l'opportunité de ce futur sommet américano-européen, la Comece et la conférence épiscopale américaine ont signé ce mardi 8 juin une déclaration commune invitant à relancer un partenariat transatlantique au service du bien commun. «Les valeurs et principes communs de liberté, de démocratie, de droits des nations, d'État de droit, de justice, et le respect de la vie humaine ont constitué le fondement des relations entre l'Union européenne et les États-Unis d'Amérique» écrivent le cardinal Jean-Claude Hollerich, président de la Comece et Mgr José Gomez, président de la conférence des évêques américains.

Regarder au-delà de la pandémie

Alors que de nombreuses personnes et familles dans le monde sont encore confrontées à une période de grande incertitude en raison de la pandémie de Covid-19, les évêques européens et américains formulent le voeu que le prochain sommet aboutira à une redéfinition des priorités communes au service d'une « relance juste et centrée sur les personnes à la suite de la pandémie et de ses conséquences, d’une intensification des efforts communs pour un monde plus pacifique, et du renforcement de l'engagement à meilleure sauvegarde de notre maison commune».

Reprenant les intuitions des encyliques Laudato Si' et Fratelli Tutti du Pape François, les Églises des deux côtés de l'Atlantique invitent « l'UE et les États-Unis à être des pôles de confiance au sein de la communauté mondiale et des moteurs de relance de la coopération multilatérale», et invitent les responsables politiques «à appréhender le défi de la lutte face au changement climatique comme une opportunité d'améliorer les conditions générales de vie, la santé, les transports, l'énergie ou la sécurité».

La déclaration s'achève par les prières des évêques européens et américains pour un partenariat fructueux et mutuellement bénéfique, « non seulement pour nos citoyens, mais aussi au service de toute la famille humaine. L'Église de part et d’autre de l'Atlantique est prête à contribuer à ces nobles efforts des décideurs».

08 juin 2021, 12:22