Recherche

Vatican News
Le delta du Niger, le 19 mars 2021. Le delta du Niger, le 19 mars 2021.   (AFP or licensors)

Pétrole dans le delta du Niger, l’Église interpelle les autorités

L'évêque de Bomadi au sud du Nigeria s'est fermement élevé contre les déversements pétroliers réguliers dans le delta du Niger, qui détruisent les conditions de vie des habitants, déjà pauvres de la région.

L'évêque de Bomadi dans l’Etat du Delta (sud du Nigeria) demande au gouvernement d'arrêter les déversements de pétrole des navires dans le delta du Niger au fond du golfe de Guinée. Mgr Hyacinth Egbebo, dénonce en particulier les produits chimiques utilisés lors du forage pétrolier, qui, dans la région du delta du Niger, ont conduit à la mort de nombreux habitants au fil des ans, ainsi qu'à la destruction d’espèces aquatiques, rapporte Catholic News Service.

L'écosystème de la région détruit

«Il faut faire quelque chose et contrôler les activités de ces navires, appartenant à diverses sociétés, qui en transportant du pétrole brut vers le port d'Agge polluent l'eau», s’est indigné l’éveque de Bomadi en tournée le long du fleuve fin mars.

Au cours de sa visite, il dit avoir pu constater à quel point les activités des compagnies pétrolières rendent la vie misérable aux habitants de la région, détruisant les filets de pêche, les canoës et polluant l'eau, alors que beaucoup survivent grâce à la pêche.

L'évêque demande un port maritime

L'évêque de Bomadi accuse ces compagnies pétrolières d'être insensibles et d'utiliser le personnel militaire pour intimider les résidents locaux. Il a appelé le président Muhammadu Buhari à transformer le port d'Agge Deep en un port maritime à part entière afin de créer des opportunités de développement et d'emploi. 

 

«Il est en effet éthiquement incorrect que cette zone ne soit utilisée que comme une voie d'exportation du pétrole brut, sans que cela ne crée de développement comme c'est le cas dans d'autres pays», vilipende-t-il, regrettant que plus de 100 communautés, d'Ojobo à Ayakoromo, n'ont pas d'eau potable, d'électricité ou de routes, malgré le fait que la richesse de la nation se trouve ici.

Une manne de pétrole de qualité 

Depuis le début de l’exploitation pétrolière il y a 64 ans dans cette région, la pollution détruit tout le sud-est du Nigeria: l’eau est souillée, la pêche et l’agriculture impossibles.

En mars 2018, Amnesty International avait publié un rapport accusant les entreprises Shell et ENI de cacher la vérité sur les causes de pollution des eaux dans la région pétrolière du Delta du Niger, et appelé les autorités nigérianes à ouvrir une enquête sur les déversements d’hydrocarbures dans cette zone. Le sous-sol de ce delta, riche en matières premières, renferme du pétrole de très bonne qualité. 

04 avril 2021, 15:31