Recherche

Vatican News
Des catholiques à Lagos se préparent au dimanche des Rameaux (photo d'illustration). Des catholiques à Lagos se préparent au dimanche des Rameaux (photo d'illustration).  (ANSA)

Une paroisse catholique du Nigeria attaquée par des hommes armés

Un prêtre et six fidèles ont été tués dans le village de Aye-Twar, dans l'Est du pays. Des hommes armés ont également mis le feu à plusieurs maisons du village.

Un nouveau drame a visé la communauté catholique au Nigeria. Mardi 30 mars, un prêtre a été assassiné, tout comme six fidèles de la paroisse St-Paul à Aye-Twar, dans l'Est du pays. Selon l'agence CNA, le Père Ferdinand Fanen Ngugban venait de célébrer la messe dans son église paroissiale et se préparait à partir pour la messe chrismale de la Semaine Sainte lorsqu'il a été abattu d'une balle dans la tête par des hommes armés.

C'est en entendant du bruit et de la confusion parmi les personnes déplacées et réfugiées dans cette paroisse que le prêtre est sorti, tombant alors sur ses meurtriers. Selon le diocèse local de Katsina-Ala, six autres victimes ont été retrouvées en plus du corps du prêtre. D'après les médias locaux, les assaillants ont également incendié plusieurs maisons du village de Aye-Twar. 

Ordonné prêtre en 2015, le père Ferdinand Fanen Ngugban a occupé divers postes dans le diocèse de Katsina, notamment celui d'administrateur adjoint de la cathédrale. Il était le curé de la paroisse St-Paul depuis 2018. Il était particulièrement dévoué à l'accueil des personnes déplacées, nombreuses dans la région, en raison de la violence de groupes armés. Ce meurtre intervient quelques jours après la libération d'un prêtre catholique du diocèse de Warri (Sud-Ouest du pays) après une semaine de captivité.


01 avril 2021, 14:19