Recherche

Vatican News
Soldats russes devant le monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh Soldats russes devant le monastère de Dadivank dans le Haut-Karabakh 

Les évêques belges apportent leur soutien à l'Arménie

Les évêques catholiques de Belgique s'unissent à l'appel et à la prière du Pape François concernant le Haut-Karabakh. Ils espèrent une paix durable et adressent leur soutien aux communautés chrétiennes d'Arménie.

Vatican News

Le cessez-le-feu entré en vigueur il y a une semaine signe la défaite militaire de l'Arménie face à l'Azerbaïdjan concernant le contrôle du Haut-Karabakh. Dans un communiqué publié le 13 novembre dernier, les évêques de Belgique ont partagé leur préoccupation : «de nombreux morts sont à déplorer, dont beaucoup de civils, plongeant les familles dans le deuil».

 

Ils reviennent sur les conséquences des derniers combats qui ont fait rage entre les forces du Haut-Karabakh et celles de l'Azerbaïdjan : «des maisons sont détruites, des hôpitaux et des écoles, et aussi des lieux de culte. Les dommages ne sont pas limités aux dégâts matériels mais comprennent aussi de graves blessures spirituelles», soulignent-ils.

Après l'appel du Pape lors de l'angélus de la Toussaint, ils s'unissent à son appel en faveur d'une paix durable. Ils prient également pour les communautés chrétiennes d'Arménie «dont la terre historique est menacées si elles sont contraintes à l'exil». Ils insistent sur le fait que «le cessez-le-feu et l’accord de paix récemment signé doit avoir pour vocation, non seulement l’arrêt des violences mais aussi la possibilité pour les chrétiens de vivre en paix sur la terre de leurs ancêtres, dans le respect de leur culture chrétienne».

16 novembre 2020, 17:01