Recherche

Vatican News
Mgr Giovanni D'Alise Mgr Giovanni D'Alise 

Décès d’un évêque italien de la Covid-19

Mgr Giovanni D’Alise, évêque de Caserte, près de Naples, est décédé ce dimanche des suites de la Covid-19. C’est le premier évêque italien à décéder de cette maladie.

Vatican News

Âgé de 72 ans, Mgr D’Alise, après avoir été testé positif à la Covid-19, avait été admis le 30 septembre dernier à l’hôpital municipal de Caserte, à quelques kilomètres au nord de Naples, dans le sud de l’Italie. Il est décédé d’un arrêt cardiovasculaire ce dimanche matin. Il est le premier évêque en fonction dans un diocèse italien à succomber au coronavirus. Son nom s'ajoute aux plus de 120 prêtres qui sont morts à cause de cette maladie.

 

Les funérailles auront lieu demain, lundi 5 octobre, à 18 heures, dans la cathédrale de Caserte, en présence des prêtres et des évêques uniquement, et seront retransmises en direct à la télévision et en streaming sur les réseaux sociaux.

«Que monte sans cesse de nos communautés et de nos familles, notre prière vers le Seigneur Jésus pour qui l’accueille dans son Royaume», écrit l'Église de Caserte. La Conférence épiscopale italienne (CEI) a immédiatement exprimé ses condoléances : dans une note, le cardinal Gualtiero Bassetti, son président, a exprimé sa «proximité avec l'Église de Caserte en ce moment de tristesse». «Le jour de la fête de saint François d'Assise, patron de l'Italie - poursuit-il - nous nous joignons au diocèse de Campanie pour offrir nos sincères condoléances aux membres de la famille, au clergé, aux religieux et aux laïcs».

Appel de la CEI à la responsabilité

«Au cours de ces mois - ajoute le cardinal - de nombreux prêtres ont disparu à cause de la Covid. Aujourd'hui, l'évêque Giovanni nous a quittés, lui qui a été proche des autres jusqu'au dernier moment et qui a partagé un chemin de souffrance». La CEI a également invité, considérant «la tendance épidémiologique de ces derniers jours», à réfléchir, afin que «nous soyons tous appelés à la responsabilité». «Le témoignage de ceux qui nous ont quittés est un héritage à ne pas perdre. Il nous appartient à tous de nous engager à nous comporter de manière appropriée à l'heure actuelle», lit-on dans la note épiscopale. «Nous confions aujourd'hui notre cher confrère à la miséricorde du Père - conclut le cardinal Bassetti - dans l'attente de faire mémoire de lui, avec ceux qui nous ont quittés à cause de la Covid, dans une célébration lors de l'Assemblée générale» du CEI, prévue du 16 au 19 novembre prochain.

Mgr D'Alise avait accueilli le Pape François en visite pastorale dans son diocèse le 26 juillet 2014.

04 octobre 2020, 16:25