Recherche

Vatican News
Le cardinal Crescenzio Sepe, archevêque de Naples, présente samedi 19 septembre 2020 l'ampoule de verre aux fidèles sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, siège du diocèse. Le cardinal Crescenzio Sepe, archevêque de Naples, présente samedi 19 septembre 2020 l'ampoule de verre aux fidèles sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, siège du diocèse.   (ANSA)

Naples: le miracle de la liquéfaction du sang de saint Janvier a eu lieu

Le miracle de la liquéfaction du sang de saint Janvier, martyr des premiers siècles, a bien eu lieu le 19 septembre 2020 à Naples. Il a été publiquement constaté que le sang s’est précisément liquéfié à 10h02 du matin.

Le sang du saint patron de la ville s’est bien liquéfié durant la messe célébrée par le cardinal Crescenzio Sepe, archevêque de Naples, dans une cathédrale de la cité parthénopéenne à moitié vide, du fait des restrictions anti-Covid 19. 

Trois fois par an

Saint Janvier (San Gennaro en italien), fut évêque de Naples au troisième siècle. Mort martyr en 305 pendant la persécution de l’empereur romain Dioclétien, ses os et son sang sont conservés dans la cathédrale. Il est le saint patron de la capitale de Campanie.

La liquéfaction de son sang se produit trois fois par an: le 19 septembre, jour de sa fête, le samedi précédant le premier dimanche de mai et le 16 décembre, anniversaire de l'éruption du Vésuve en 1631. 

 

Pendant le miracle, la masse séchée de couleur rouge confinée au fond du reliquaire devient du sang liquide qui recouvre la totalité du verre. Selon la tradition locale, si le miracle ne se produit pas, c’est le signe d’une catastrophe à venir pour la région. 

Un miracle en présence du Pape

En mars 2015, le miracle s’était produit en présence du Pape François en déplacement à Naples. Il rencontrait les prêtres et religieux de la ville en la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption, et venait de bénir les reliques de saint Janvier, lorsque le sang de ce dernier s’est liquéfié dans l’ampoule en verre.

Pour le cardinal Sepe, le miracle du sang «est un signe de la bonté et de la miséricorde de Dieu» et que «saint Janvier est encore vivant et continue de protéger Naples». Le miracle de Saint Janvier est mentionné depuis 1389, mais n’est pas officiellement reconnu par l'Église.

19 septembre 2020, 14:02