Recherche

Vatican News
Le Pape attendu à Naples ce vendredi Le Pape attendu à Naples ce vendredi  (ANSA)

Le Pape à Naples pour défendre une théologie en sortie

Le Pape François se rend à Naples ce vendredi 21 juin. Il conclura par une intervention portant sur «La théologie après Veritatis Gaudium dans le contexte méditerranéen» un colloque théologique qui s’est ouvert ce jeudi matin, organisé par la Faculté pontificale de théologie de l'Italie méridionale.

Quatre ans après son premier déplacement dans la cité parthénopéenne, le Saint-Père revient à Naples, attendu cette fois par des étudiants et des professeurs. Il sera accueilli à la Faculté pontificale de théologie de l'Italie méridionale, peu après 9 heures du matin, par le cardinal Crescenzio Sepe, archevêque de Naples et grand chancelier de la faculté, mais aussi par Mgr Francesco Marino, évêque de Nola, et par le père Arturo Sosa SJ, supérieur général de la Compagnie de Jésus; compagnie à laquelle est confiée la faculté depuis le XVIe siècle.

Réflexion à ciel ouvert

Face au Golfe de Naples qui embrasse la Méditerranée et ses diverses cultures depuis des siècles, sur la place située devant l’établissement académique, plusieurs interventions précéderont celles du Pape. Elles porteront sur l’art comme lieu de rencontre entre les cultures, sur le dialogue interreligieux ou sur le discernement comme méthode de résolution des tensions antithétiques.

Le Pape conclura la matinée de travail par une réflexion sur le thème même de cette rencontre napolitaine: «La théologie après Veritatis Gaudium dans le contexte méditerranéen». Sur place, on attend ainsi un discours sur l’accueil, l’écoute, le dialogue en opposition au renferment sur soi et au cléricalisme. François s’appuiera sur la réforme des études ecclésiastiques, dont il fut à l’initiative l’an dernier avec la publication de la constitution apostolique Veritas Gaudium, pour proposer une «théologie contextuelle, qui s’incarne dans un temps et un territoire, ce qui saura la rendre vivante», explique le cardinal Crescenzio Sepe, archevêque de Naples.

Une théologie propre à la Méditerranée

«Le Pape en personne nous montrera comment la culture du dialogue peut nous aider à l’élaboration d’une théologie de la Méditerranée», explique le doyen de la section Saint-Louis de la faculté, en charge de la conférence.

«Le dialogue est central pour le Pape si on veut  édifier une société fondée sur la paix et la fraternité. C’est d’ailleurs ce qui est exprimé dans le document d’Abou Dhabi, signé par le Pape et le grand imam d’al-Azhar en février dernier», poursuit le père Pino di Luccio, SI.

Ce Document sur la Fraternité humaine pour la paix dans le monde et la coexistence commune, plus d’une fois mentionné à Naples, sert de «toile de fond» à «cet engagement que toute l’Église doit assumer» affirme le cardinal Crescenzio Sepe à Vatican News.

Ces deux hommes en dialogue ont entrepris alors une nouvelle étape d’un chemin commun. Cette conférence exprime un désir d’unité. Elle est à l’image de son logo, poursuit le cardinal, «une goutte d’eau de mer entre des terres aux différentes facettes».

Sixième visite d’un Pape à Naples

Le Pape François avait déjà visité la cité volcanique au printemps 2015. Il avait délivré un fort message social à Scampia, banlieue nord napolitaine, happée par la Camorra. L’évêque de Rome qui avait encouragé les Napolitains à espérer, malgré leur conditions de vie difficiles et un taux de criminalité élevé: «Espérer, c’est déjà résister au mal. Dieu habite à Naples», avait-t-il lancé, égrenant les riches et multiples «potentialités» de cette ville bordée par la mer Tyrrhénienne. 

20 juin 2019, 13:12