Recherche

Vatican News
Le cardinal Tagle, préfet de la congrégation pour l'Évangélisation des peuples Le cardinal Tagle, préfet de la congrégation pour l'Évangélisation des peuples  (AFP or licensors)

Cardinal Tagle: le dialogue, unique outil pour vaincre la pandémie

Au terme de la conférence des éducateurs catholiques philippins ce vendredi 25 septembre, le cardinal Tagle, préfet de la congrégation pour l'Évangélisation des Peuples, a tenu un discours affirmant que la seule façon de sortir plus fort de la pandémie de coronavirus est le dialogue.

Vatican News

Le cardinal Tagle, ancien archevêque de Manille, participait à cet événement organisé par l'Association de l'éducation catholique des Philippines (Ceap), un organisme qui rassemble plus de 1 500 écoles catholiques du pays. En raison de la pandémie de coronavirus, le Congrès s'est déroulé en mode virtuel, en direct sur le web et les médias sociaux. Le thème principal était «Mission : dialogue de la foi, de la vie et de la culture au-delà des croyances, au-delà des frontières, au-delà de la Covid».

 

«Un dialogue continu au milieu d'une crise sanitaire mondiale est essentiel», a souligné le préfet de la congrégation pour l'Évangélisation des Peuples, «car une pandémie exige une réponse tout aussi "pandémique", c'est-à-dire mondiale». «Sans une culture du dialogue, l'urgence ne fera que s'aggraver - a poursuivi le cardinal - et pas seulement en termes de contagion, mais parce que le pire de l'humanité est en train de sortir, plutôt que le meilleur qui est en chacun de nous», un meilleur qui «doit être partagé».

Le préfet a également appelé à ne pas «politiser» la pandémie parmi les différents groupes et secteurs de la société, mais à recourir au partage des idées, car la confrontation constructive «est déjà un grand pas vers une réponse globale». Le cardinal Tagle a ensuite raconté son expérience personnelle : un résultat positif, à la mi-septembre, à la Covid-19, suivi d'une période de quarantaine, puis le rétablissement complet. «En quarantaine, j'ai réalisé que pour vraiment survivre, nous avons besoin d'un sens profond de la connexion intérieure avec Dieu», a-t-il dit, «qui nous aide à redécouvrir que nous ne sommes pas seuls». «C'est pourquoi, a-t-il ajouté, le dialogue est si important».

26 septembre 2020, 11:51