Recherche

Vatican News
Une manifestations réunissant intouchables, chrétiens et musulmans le 5 mars 2020 à New Delhi. Une manifestations réunissant intouchables, chrétiens et musulmans le 5 mars 2020 à New Delhi. 

Inde: les Jésuites portent secours aux intouchables

Une mission jésuite dans l'État indien du Bihar travaille avec une agence gouvernementale pour nourrir des milliers de pauvres appartenant aux Musahar, les plus défavorisés parmi les communautés Dalit, qui occupent les emplois les plus humbles dans la périphérie de Patna, la capitale du Bihar.

Suite au blocus national imposé par le gouvernement le 24 mars dernier pour tenter d'enrayer la pandémie de coronavirus, cette communauté d'"intouchables", méprisée par les hindous de caste supérieure et connue pour chasser et manger des souris en raison de sa pauvreté, a commencé à souffrir de la faim.

«J'ai été choqué lorsque de nombreuses personnes sont venues me demander de la nourriture, disant qu'elles n'en avaient pas eu pendant quatre jours consécutifs», raconte le père Juno Sebastian, directeur de Manthan, le centre d'action sociale des jésuites à Patna, interrogé par l’agence Ucanews.

Le père Sebastian, en lien avec des fonctionnaires d’une agence ferroviaire qui a accepté de participer à l’opération, a donc assuré une distribution de nourriture pour les plus vulnérables, y compris les enfants et les personnes âgées, qui ont reçu en urgence environ 5 000 colis alimentaires.

Une aide destinée à 40 000 personnes

«Maintenant, nous distribuons des repas cuisinés à 1 500 d'entre eux chaque jour, et nous continuerons jusqu'à la fin de l'isolement», a déclaré le jésuite. «Nous travaillons également à aider 6 500 familles Musahar à Patna, soit un total d'environ 40 000 personnes», a-t-il précisé.

Le gouvernement de l'État du Bihar est censé leur distribuer également des céréales et de la nourriture gratuitement, mais beaucoup ne peuvent pas les utiliser car ils n'ont pas de documents prouvant leur lieu de résidence et leur identité, a ajouté le père Premlal Lucas, professeur au collège jésuite de St Xavier à Patna. Le père Lucas a indiqué que le collège participe également à la distribution de nourriture à environ 530 familles Musahar et organise des ressources supplémentaires pour assurer leur approvisionnement continu en nourriture.

La distribution de nourriture a également lieu dans les bidonvilles de la ville et des villages voisins, où le provincial de la Compagnie de Jésus de Patna, le père Donald Miranda, a expliqué à UCA News comment ils ont réussi à atteindre 700 autres familles. L'aide a également été étendue à certaines parties de l'Uttar Pradesh, à tel point qu'elle a permis de nourrir près de 3 000 familles par jour, a conclu le provincial.

21 avril 2020, 10:51