Recherche

Vatican News
Désinfection d'une chambre d'hôpital à Srinagar, dans le Cachemire indien. Désinfection d'une chambre d'hôpital à Srinagar, dans le Cachemire indien.  (ANSA)

Coronavirus en Inde: les hôpitaux chrétiens mobilisent 60 000 lits

L’Église catholique, qui administre de nombreux établissements de santé en Inde, se mobilise en coordination avec les autres Églises afin de lutter efficacement contre la pandémie de coronavirus.

Une coalition d'hôpitaux chrétiens a mis à la disposition du gouvernement un millier d'établissements avec 60.000 lits prêts pour l'urgence. En Inde, le nombre de cas de contagion confirmés a été multiplié par sept en l'espace de deux semaines, passant de cent à 735 le 27 mars, avec 16 décès. Le gouvernement de Narendra Modi a ordonné le verrouillage de tout le pays jusqu'au 15 avril au moins.

Dans une lettre adressée au Premier ministre indien, la Coalition chrétienne pour la santé a offert son entière coopération aux autorités pour faire face à l'urgence sanitaire. «Nous voulons faire tout ce que nous pouvons avec le gouvernement pour contenir la propagation de la contagion», a déclaré à l’agence Ucan le prêtre catholique George Kannanthanam, membre de la coalition et secrétaire général de l'Association catholique de la santé de l'Inde (Chai), un vaste réseau de solidarité composé de onze unités régionales dispersées dans tout le pays, avec plus de 3 500 instituts et centres hospitaliers affiliés, plus de 70 000 médecins et cinq universités où les jeunes étudient la médecine ou les sciences infirmières.

Les hôpitaux de la Coalition chrétienne, dont beaucoup sont situés dans des zones rurales, ont pris contact pour coordonner l'aide aux malades et collaborent déjà avec les autorités sanitaires locales dans tout le pays. Afin de protéger leur personnel de santé, qui comprend plus de 50 000 infirmières et plus d'un millier de religieuses actives au contact des malades, ils préparent des masques faits maison et des combinaisons de protection faites de sacs en plastique.

Jusqu'à présent, tous les malades du Covid-19 sont traités dans des hôpitaux publics, mais les établissements chrétiens seront prêts à recevoir d'autres patients si les autorités indiennes le demandent.   

28 mars 2020, 15:59