Version Béta

Cerca

Vatican News
Le cardinal Anders Arborelius Le cardinal Anders Arborelius 

Le Pape à Genève, «un pas prophétique» selon le cardinal Arborelius

Le Pape François est attendu à Genève ce jeudi 21 juin. Ce 23ème voyage apostolique est placé sous le signe de l’œcuménisme. Le Saint-Père effectue en effet cette visite à l’occasion du 70ᵉ anniversaire du Conseil œcuménique des Églises.

Marion Sendker avec Manuella Affejee – Cité du Vatican

Lors de ce déplacement de quelques heures, le Pape rencontrera en privé le président de la Confédération helvétique Alain Berset. Il se rendra ensuite au siège du Conseil œcuménique des Églises (COE) pour une prière œcuménique en présence de près de 250 personnes. 

Après avoir déjeuné avec les responsables du COE à l’Institut œcuménique de Bossey, situé à une dizaine de kilomètres de Genève, le Saint-Père rejoindra le siège du COE et participera à une rencontre œcuménique. Il prononcera un discours devant les membres du COE; un moment très attendu, point d’orgue de ce déplacement.

La fin d’après-midi sera consacrée à la communauté catholique. Le Pape François se rendra à Palexpo, près de l’aéroport de Genève, où il présidera une messe devant plus de 40 000 personnes: une célébration en mémoire de Saint Louis de Gonzague, en français et en latin.

Ce voyage, organisé deux ans après la visite historique du Pape François à Lund en Suède pour les 500 ans de la Réforme luthérienne, est signe d’espérance, se réjouit le cardinal Anders Arborelius, évêque de Stockholm.

Entretien avec le cardinal Anders Arborelius, évêque de Stockholm
20 juin 2018, 11:54