Recherche

Les Participants à l’atelier sur le bilan du Réseau Caritas Côte d’Ivoire 2021 Les Participants à l’atelier sur le bilan du Réseau Caritas Côte d’Ivoire 2021 

Côte d’Ivoire : Le Réseau Caritas présente son bilan 2021

Au cours d’un atelier organisé à Yamoussoukro, le Réseau Caritas Côte d’Ivoire a présenté son bilan 2021, jugé dans l’ensemble satisfaisant au regard des pas accomplis à tous les niveaux, surtout sur le volet de l’assistance aux personnes vulnérables.

Stanislas Kambashi,SJ (avec Marcel Ariston Blé) – Cité du Vatican

Le Réseau Caritas Côte d’Ivoire a tenu, du 14 au 15 décembre 2021 au Centre diocésain de Yamoussoukro, le bilan de son exercice 2021 en présence, des secrétaires exécutifs diocésains et leurs proches collaborateurs venus des quinze diocèses du pays. Le bilan est jugé dans l’ensemble satisfaisant selon le père Jean Pierre Tiemele, Secrétaire exécutif national de Caritas Côte d’Ivoire, au regard des pas accomplis à tous les niveaux surtout sur le volet de l’assistance aux personnes vulnérables.

Un bilan satisfaisant

Deux jours d’échanges intenses et riches ont permis à Caritas Côte d’Ivoire de faire le bilan des défis de consolidation des piliers d’une organisation apprenante, résiliente au service du développement humain intégral. « Il ressort de ce bilan que dans l’ensemble des pas de changement véritable ont été accomplis par la majorité des Caritas diocésaines sur le volet de l’assistance, de l’urgence et aussi du développement », s’est félicité le père Tiemele.

« Les Caritas diocésaines ont pris conscience qu’il fallait davantage accentuer nos efforts sur le volet de l’assistance parce que cette crise sanitaire de Covid-19 a beaucoup impacté les fidèles au point où les personnes vulnérables ont considérablement augmenté, il fallait revoir nos pistes d’actions pour pouvoir venir en aide à la majorité de toutes ces personnes et c’est ce à quoi nous sommes attelés en cette année civile qui s’achève » a-t-il déclaré. 

Passer à l’étape d’une structuration formelle

Au cours de cet atelier/bilan, les Caritas diocésaines ont pu mesurer les pas de changements accomplis également en matière de sauvegarde des enfants et des adultes vulnérables. Il a été souligné la question de la documentation qu’il faudra obtenir des secrétariats exécutifs diocésains des Caritas concernées en vue de passer à l’étape d’une structuration beaucoup plus formelle qui n’oublie pas le volet renforcement des capacités des personnels techniques ; afin que ceux-ci soient plus à même de remplir efficacement leurs rôles et responsabilités.

L’un des points majeurs abordés a été celui du Fonds de Réserve mis en place l’année dernière par les évêques ivoiriens en vue d’accroitre l’assistance aux personnes les plus pauvres, principalement celles fortement impactées par le Coronavirus. « Ça été un élément sur lequel nous avons travaillé pour voir son mécanisme de fonctionnement et d’approvisionnement et nous nous sommes accordés sur les différents points qui permettront d’aider toutes les personnes vulnérables, implémenter aussi un projet en vue d’une activité génératrice de revenus » a en outre fait savoir le père Tiemele. 

Perspectives d’avenir

Au cours de cet atelier, les participants sont arrivés à faire une clarification sur les perspectives mutuelles de Caritas Côte d’Ivoire pour l’année 2022 avec l’intérêt de mieux se préparer pour l’évaluation externe du plan triennal 2018-2022 et de nourrir également le plan triennal 2021-2023 des enseignements tirés de l’évaluation ; et de commencer la réflexion sur les principaux enjeux du prochain plan stratégique 2024-2028.

Caritas Côte d’Ivoire s’est aussi engagée, en termes de perspectives, d’améliorer sa communication dans la promotion des approches innovantes d’accompagnement en vue de poursuivre le renforcement structurel qualitatif autour du thème « le professionnalisme dans la communion pour l’autonomie de notre Caritas » et sous le thème « Aimer et servir »

Le Réseau Caritas Côte d’Ivoire compte 15 Caritas diocésaines couvrant tout le pays, plus 615 Caritas paroissiales et près de 21.000 communautés de Base.

18 décembre 2021, 15:13