Recherche

Vatican News
 Ordination sacerdotale au diocèse d'Obala  au Cameroun Ordination sacerdotale au diocèse d'Obala au Cameroun 

Cameroun: ordination sacerdotale au diocèse d'Obala

L’évêque d’Obala, Mgr Sosthène Bayemi, a ordonné prêtre l’abbé Jean Pierre Cyrille Beyeme Medou, le samedi 31 juillet 2021, en l’église paroissiale Saint Jean-Baptiste de Nkol-sele.

Françoise Niamien avec (Sr Paule Valérie Mengodo) – Cité du Vatican

Mgr Sosthène Bayemi, évêque d’Obala au Cameroun, a conféré le sacrement de l’ordre à l’abbé Pierre Cyrille Beyeme Medou, originaire de la paroisse Saint Jean-Baptiste de Nkol-sele. Dans son homélie, Mgr Bayemi a rappelé au nouveau prêtre la mission et les défis qui l’attendent dans la vigne du Seigneur. Pour l’évêque d’Obala, le nouveau prêtre devra continuellement tout quitter pour le Christ, méditer quotidiennement sa parole et pratiquer, avec ferveur, tous les enseignements de l’Eglise ».

Etre un véritable témoin du Christ

Mgr Bayemi a aussi exhorté l’élu du jour à faire de la célébration eucharistique « un moment de purification personnelle ». « En célébrant le mystère du Christ, fais tout pour te libérer de tes penchants mauvais. Souviens-toi que tu es pris du milieu des hommes. Sois conscient de ta faiblesse et vis sous la lumière du Christ » a -t-il conseillé au nouveau prêtre. Et d’ajouter : « exerce la charge de prêtre avec une joie inaltérable, un amour sincère pour le Christ. Tu auras enfin à remplir la charge du Christ, Prêtre et Pasteur. C'est à cet égard que tu dois être un modèle ».
Mgr Bayemi a conclu son exhortation en rappelant à l’abbé Jean Pierre Cyrille Beyeme Medou que la grâce reçue fait de lui un témoin de la foi.

Susciter des vocations

La messe d’ordination sacerdotale de l’abbé Jean Pierre Cyrille Beyeme Medou a vu la participation des jeunes originaires de la paroisse Saint Jean-Baptiste du village de Nkol-Sele, venus massivement pour partager la joie du nouveau prêtre. Occasion pour Mgr Bayemi d’encourager la jeunesse de ce village, qui vit un quotidien émaillé de deuils, de chômage, et de sous-développement infrastructurel, à être attentifs aux appels de l’Esprit-Saint et à y répondre généreusement, à l’exemple de leur ami d’enfance, le désormais Abbé Jean Pierre Cyrille Beyeme Medou. Pour ces jeunes, voir leur ami et frère devenir prêtre de Jésus-Christ est un motif de joie et d’espérance.


 

04 août 2021, 13:04