Recherche

Villa Bonaparte, siège de l'ambassade de France près le Saint-Siège à Rome. Villa Bonaparte, siège de l'ambassade de France près le Saint-Siège à Rome.  

Max-Olivier Gonnet, en charge des relations entre la France et le Saint-Siège

Le diplomate français Max-Olivier Gonnet excerce les fonctions de chargé d’affaires ad interim de France près le Saint-Siège, à compter du lundi 3 janvier 2022. L’ambassadrice de France au Vatican, Élisabeth Beton-Delègue, étant arrivée à la fin de sa mission en ce début d’année 2022.

Né en 1976, Max-Olivier Gonnet est titulaire de maîtrises en droit et en économie et d’un diplôme de l’École supérieure de commerce de Paris. Admis au concours pour l’accès à l’emploi de conseiller des Affaires étrangères, il rejoint l’Administration centrale en 2001 et travaille sur des problématiques liées aux affaires stratégiques, à la sécurité et au désarmement.

Ministre conseiller depuis 2020 

À partir de 2004, il rejoint l’ambassade de France en Italie en tant que conseiller de presse. De 2008 à 2011, il exerce la fonction de conseiller politique à la mission permanente de la France auprès des Nations unies à New York. Il accède en 2011 au poste de sous-directeur de la sécurité alimentaire et du développement économique à l’Administration centrale, puis à celui de sous-directeur de l’Europe centre-orientale et balte, de 2014 à 2020.

Il était ministre-conseiller à l’ambassade de France près le Saint-Siège depuis le 28 août 2020.

04 janvier 2022, 12:43