Recherche

Vatican News
Reproduction de "La Création d'Adam" de Michel-Ange pour la chapelle Sixtine au pavillon du Saint-Siège à l'Expo Dubai 2020 Reproduction de "La Création d'Adam" de Michel-Ange pour la chapelle Sixtine au pavillon du Saint-Siège à l'Expo Dubai 2020 

Le Saint-Siège à l'Expo Dubaï: unité entre les croyances et les cultures

Le pavillon du Vatican à Dubaï accueillera deux événements importants en février et avril 2022. Son vice-commissaire, Mgr Tomasz Trafny, évoque une expérience forte de rencontre et de fraternité pour les visiteurs.

Francesca Sabatinelli - Cité du Vatican

Le point de départ est la rencontre entre saint François et le sultan d'Égypte, Malik Al-Kāmil, à Damiette, en 1219; le point d'arrivée, le Pape François avec le grand imam d'Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyib, à Abu Dhabi, le 4 février 2019.

Avec cette démonstration de rencontres entre cultures et religions, le pavillon du Saint-Siège à l'Expo de Dubaï invite les visiteurs à se concentrer sur ce qui unit plutôt que sur ce qui divise. «Nous sommes le seul pavillon non commercial, notre présence est exclusivement symbolique et culturelle», explique Mgr Tomasz Trafny, commissaire adjoint du pavillon, ajoutant: «Le parcours a été conçu de manière à ce que les gens puissent faire l'expérience de ce que signifient réellement la fraternité, l'amitié, le dialogue, la rencontre et la manière dont nous pouvons apprendre les uns des autres et bénéficier les uns des autres. Il s'agit d'un voyage symbolique, avec de nombreux éléments artistiques, mais aussi avec les manuscrits de la bibliothèque du Vatican qui, pour la première fois, ont quitté nos espaces et trouvé l'hospitalité ici, à Dubaï».

 

La Maison de la Sagesse de Bagdad à la Bibliothèque du Vatican

Le pavillon est visité par des visiteurs de toutes nationalités et de tous horizons, allant du prince héritier d'Abu Dhabi aux membres des familles royales, des ministres des Émirats arabes unis aux représentants officiels des gouvernements des pays participants. Pendant plus d'un mois, il y a eu un grand nombre de visiteurs arabes, qui étaient particulièrement curieux d'admirer une pièce particulière, explique Mgr Trazny, «qui fait référence à la Maison de la Sagesse de Bagdad, la grande bibliothèque publique de l'âge d'or de la culture islamique, qui a été détruite au 13ème siècle par les Mongols. C'est la seule pièce directement liée à cette grande bibliothèque et elle est maintenant en possession du Saint-Siège, à la bibliothèque du Vatican. Comme nous présentons également des manuscrits originaux, cela suscite également un énorme intérêt chez les visiteurs arabes».

L'intention du pavillon de jeter des ponts est plus que jamais mise en évidence par la section des manuscrits, qui est aménagée de telle sorte qu'il est possible de montrer comment les cultures se sont influencées mutuellement.

La force des échanges entre les cultures

«Nous présentons, poursuit le commissaire adjoint, l'engagement des musulmans, de la culture islamique entre le IXe et le XIIIe siècle, dans la traduction d'œuvres de mathématiques, d'astronomie, de médecine, de philosophie et de poésie. Ils ont traduit tout ce qui était atteignable, disponible, dans leur cercle culturel. Mais en même temps, nous montrons comment les grandes connaissances dans le domaine des mathématiques, grâce au travail de Fibonacci, ont influencé le monde occidental avec l'introduction du système numérique indo-arabe et ont ensuite connu un développement, un couronnement, dans la réforme du calendrier grégorien qui, à son tour, a influencé le monde entier, Aujourd'hui, nous utilisons tous le calendrier grégorien, ce qui démontre clairement comment les cultures peuvent bénéficier les unes des autres, lorsqu'un esprit d'ouverture, de collaboration et de dialogue surmonte les préjugés et est mis en pratique correctement».

Deux rendez-vous en 2022

Le pavillon du Saint-Siège accueillera deux événements importants les 4 février et 19 mars 2022. Le premier célébrera la signature à Abu Dhabi, le 4 février 2019, du document sur la Fraternité humaine par le Pape François et le grand imam d'Al-Azhar, Ahmad Al-Tayyeb, en présence du cardinal Miguel Angel Ayuso, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Et le 19 mars 2022, le pavillon accueillera le Secrétaire d'État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, pour la Journée nationale du Saint-Siège.

23 novembre 2021, 11:40