Recherche

Vatican News
Le  palais de la Chancellerie à Rome, siège de la Rote romaine. Le palais de la Chancellerie à Rome, siège de la Rote romaine.  

Le Cardinal Grech inaugure l'année académique de la Rote romaine

Le Collège d'études supérieures et de spécialisation du Tribunal du Vatican lance ses activités pour 2021-2022 avec une allocution du Secrétaire général du Synode des évêques. Selon le doyen de la Rote Romaine, Mgr Arellano Cedillo, cette inauguration a la valeur et la signification d'un nouvel élan vers l'avenir, après les périodes de confinement.

Federico Piana - Cité du Vatican

Les activités 2021/2022 du cours triennal de la Rote romaine débutent officiellement ce mercredi à 18 heures par un acte académique solennel - présidé par le Doyen de la Rote Romaine, Mgr Alejandro Arellano Cedillo - qui aura lieu au palais de Chancellerie à Rome. Après les salutations d'ouverture et un discours d'introduction du doyen, le cardinal Mario Grech, secrétaire général du Synode des évêques, prononcera le discours d'ouverture. A la fin, se tiendra la cérémonie de prestation de serment des étudiants pour une durée de trois ans. Les membres de la Curie romaine, les ambassadeurs auprès du Saint-Siège, les recteurs et les doyens des universités pontificales ont également été invités à cet évènement. 

Cardinal Grech : analogies entre le processus synodal et les processus judiciaires

Pour le cardinal secrétaire général du Synode, le lancement de  ce cycle d'études  attire l'attention sur ces «éléments d'analogie» qui créent un lien entre le ius dicere des processus judiciaires et le sentire cum Ecclesia : «Dans les processus judiciaires - observe-t-il - le ius dicere assume le rôle du sentire cum Ecclesia du processus synodal, puisqu'il s'agit dans ce cas d'écouter et d'accueillir ce que l'Esprit dit aux Eglises. Les processus judiciaires visent la vérité du ius dicere, c'est-à-dire la justice ; le "cheminement ensemble" et le "rassemblement en assemblée" du processus synodal visent plutôt la charité du peuple de Dieu au service du Royaume».

Mgr Cedillo : un nouvel élan vers l'avenir

Face à l'épreuve très dure de la pandémie qui a frappé le «village global» et causé tant de douleur et de mort, ajoutant à la souffrance le désarroi de tant de solitudes forcées, cette rencontre parle à notre histoire et à chacun de nous : «elle nous dit surtout que nous ne sommes pas seuls», déclare Mgr Alejandro Arellano Cedillo. Le Doyen de la Rote Romaine explique «que l'inauguration de cette nouvelle année académique plus qu'auparavant, a la valeur et la signification d'un nouvel élan vers l'avenir : un avenir qui est placé avant tout entre les mains des nouvelles générations d'avocats de la Rote et, peut-être, de ceux qui viendront après nous».

Au service de la justice depuis 1909

Le Studio Rotale du Tribunal de la Rote Romaine est une école supérieure de formation et de spécialisation juridique qui existe depuis 1909. Réorganisé le 8 juin 1945 par le pape Pie XII avec le décret Nihil Antiquius, aujourd'hui, expliquent les responsables, «le Studio Rotale se présente comme un instrument précieux et efficace pour la formation des futurs ministres de la justice dans les tribunaux de l'Église, en ce qui concerne la jurisprudence du Tribunal Apostolique de la Rote Romaine».

10 novembre 2021, 16:41