Recherche

Vatican News
Des gardes suisses sous l'Arco delle Campane, Place Saint-Pierre. Des gardes suisses sous l'Arco delle Campane, Place Saint-Pierre. 

Covid-19: un décret sur les règles d'entrée dans l'État de la Cité du Vatican

Un décret signé par le Secrétaire d'État du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, est paru mardi 28 septembre et fixe les règles d’entrée dans la cité-État. Ce document s'adresse aux employés et aux invités externes.

Le décret signé par le cardinal Parolin fait suite à la précédente ordonnance du président de la Commission pontificale pour l'État de la Cité du Vatican parue le 18 septembre dernier, et dont l'entrée en vigueur est prévue le 1er octobre 2021. En plusieurs points, sont édictées les règles à respecter pour entrer au Vatican dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Tous les employés de la Curie romaine et des institutions connexes seront tenus de posséder les documents indiqués dans l'ordonnance, à savoir le certificat de vaccination, le Green Pass, ou un certificat de négativité au virus Sars-Cov-2, délivré en Italie à la suite d'un test moléculaire ou antigénique rapide, selon la fréquence indiquée par la Direction de la santé et de l'hygiène du gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican. Les coûts du test ne sont pas pris en charge par l'institution. Cette mesure s'étend aux collaborateurs externes et à ceux qui, pour toute autre raison, travaillent pour l'institution, au personnel des entreprises extérieures, et à tous les visiteurs et usagers.

Sanctions en cas de non-respect des règles

Sous réserve de contrôles effectués par la Gendarmerie, chaque entité vaticane est tenue de vérifier le respect des dispositions, en établissant les procédures opérationnelles pour l'organisation de ces contrôles et en identifiant les personnes chargées de constater et de contester les manquements aux obligations.

Le non-respect de ces règles pour le personnel ne disposant pas des certifications nécessaires aura pour conséquence l'interdiction de pénétrer sur le lieu de travail. Dans ce cas, l'employé sera considéré comme absent sans justification, il ne percevra pas de rémunération, et sera prié de rejoindre sa cellule familiale.

Enfin, il est prévu que l'éventuelle exemption de ces obligations documentaires soit évaluée par la Secrétairerie d'État du Vatican sur la base de l'avis de la Direction de la santé et de l'hygiène. Au contraire d’éventuelles autres restrictions pourront être considérées comme nécessaires par les autorités sanitaires compétentes du Vatican, pour les personnes provenant de pays présentant un risque élevé de contagion. 


28 septembre 2021, 15:52