Recherche

Vatican News
Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg. Le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg.  Vers le Synode

Le cardinal Hollerich sera le rapporteur général du prochain Synode

Le Pape François a nommé rapporteur général de la XVIe Assemblée générale du Synode des Évêques le cardinal Jean-Claude Hollerich, archevêque de Luxembourg.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

Le cardinal Jean-Claude Hollerich, né en 1958, est une figure centrale de l’épiscopat européen en tant que président de la Comece, la Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne, depuis 2018. Entré dans la Compagnie de Jésus en 1981 et ordonné prêtre en 1990, il a longtemps été missionnaire au Japon, assumant notamment la charge de vice-recteur de l’Université Sophia, à Tokyo, de 2008 à 2011.

Nommé archevêque de Luxembourg par Benoît XVI en 2011, il a déployé une intense activité pastorale en direction des laïcs et des jeunes, dont il a témoigné lors du Synode sur la Famille en 2015, et du Synode sur les Jeunes en 2018. Il été créé cardinal l’année suivante par le Pape François.

La mission du rapporteur général

Le rôle du rapporteur général est essentiel dans l’organisation du Synode: il doit notamment présenter un rapport (appelé "Instrumentum Laboris", "instrument de travail") lors de l’ouverture de l’assemblée, et présider à la préparation du Document final, qu’il présente en Congrégation générale au terme des débats. Durant le déroulement des réunions, il est aussi amené à intervenir pour éclaircir certains points si le besoin s’en fait ressentir.

La prochaine Assemblée générale ordinaire du Synode des Évêques se tiendra en octobre 2023, et elle aura pour thème: «Pour une Église synodale: communion, participation et mission». Le processus de préparation s’étalera sur deux années, à partir de l’automne 2021, avec des séquences successives aux niveaux diocésain, national et continental. Le cardinal Hollerich participera aux réunions du Conseil ordinaire du Synode afin d’accompagner ce processus.

Le cardinal Bergoglio, futur Pape François, avait lui-même assumé cette charge de rapporteur général auprès de Jean-Paul II lors du Synode de 2001, sur le thème «L’Évêque serviteur de l’Évangile de Jésus-Christ pour l’espérance du monde». Il avait remplacé le cardinal Egan, l’archevêque de New York, retenu dans son diocèse par les conséquences dramatiques des attentats du 11 septembre 2001.

08 juillet 2021, 12:45