Recherche

Vatican News

Journée internationale Marconi : les radioamateurs célèbrent Radio Vatican

Les amoureux de la radio de toute l'Italie se sont réunis au centre de radiodiffusion de Santa Maria di Galeria à l'occasion de la trentième journée consacrée à l'inventeur italien, auquel une nouvelle salle technologique "Disaster Recovery" a été dédiée pour protéger les archives du département de la communication.

Michele Raviart-Cité du Vatican

H comme "Holy See" (Saint-Siège), V1 comme Vatican, CN comme partie des initiales personnelles de Domenico Petti, un technicien de Radio Vatican. Des lettres et des chiffres qui forment l'indicatif HV1CN, identification de la première station de radio amateur de l'État de la Cité du Vatican dans les années 50, et qui a été utilisée dans les messages des radioamateurs qui sont arrivés ce samedi matin au Centre de Transmission de Radio Vatican à Santa Maria di Galeria pour célébrer la trentième édition de la Journée Internationale Marconi, dédiée à l'inventeur de la radio et fondateur de la radio papale.

La journée de ceux qui aiment la radio

Une "journée familiale" avec ceux qui aiment la radio et ceux qui l'ont inventée, a rappelé Paolo Ruffini, préfet du Dicastère pour la communication, qui a souligné la beauté de partager l'événement dans un lieu à la fois central et périphérique pour Radio Vatican, étant le point d'où partent les ondes qui portent l'Évangile et les paroles des Papes dans le monde entier. 

Une occasion qui coïncide avec le 90e anniversaire de Radio Vatican et pour se rappeler, comme l'a fait la princesse Elettra Marconi, fille du grand inventeur, qu'il s'agissait de la station préférée de son père, parmi les nombreuses construites par le prix Nobel de physique en 1909.

Espérance et témoignage à travers les ondes courtes

«Il a été particulièrement significatif de se retrouver avec la princesse Elettra Marconi et son fils Guglielmo dans l'un des centres névralgiques de la communication du Saint-Siège», a répété Massimiliano Menichetti, responsable de Radio Vatican/ Vatican News. «Un de ces centres qui apporte quotidiennement au monde l'espérance de l'Évangile et la parole du Souverain Pontife.»

«La pertinence et l'importance de la radio à ondes courtes - a poursuivi Menichetti - ont été récemment réaffirmées par l'histoire du père Maccalli qui, pendant sa captivité dans le Sahara, a pu prier avec le pape François et rester en communion avec l'Église, grâce également à une petite radio qui lui avait été accordée par ses ravisseurs. Aujourd'hui, les radioamateurs de toute l'Italie, et avec eux notre station de Santa Maria di Galeria, se sont unis dans un grand souffle sous le signe de l'espoir et du témoignage».

Parmi les participants à l'événement, Mgr Lucio Adrian Ruiz, secrétaire du dicastère, qui a souligné la portée missionnaire de Radio Vatican, outil efficace pour porter la Parole de Dieu jusque dans les périphéries les plus extrêmes du monde.

Inauguration du "Disaster Recovery" nommé en l'honneur de Marconi

Le matin, une petite salle technologique à l'intérieur du centre, nommée en l'honneur de Guglielmo Marconi, a été inaugurée. Il s'agit du "Disaster Recovery", qui abritera une copie des archives numériques du dicastère pour la communication et qui a été béni par Monseigneur Marcelo Sanchez Sorondo, chancelier de l'Académie Pontificale des Sciences.

 

 

 

24 avril 2021, 17:29