Recherche

Vatican News
Des missiles avec têtes nucléaires (photo d'illustration) Des missiles avec têtes nucléaires (photo d'illustration)  (©Scanrail - stock.adobe.com)

Un webinaire du Saint-Siège pour promouvoir le désarmement

Promue par le Dicastère pour le Service du Développement humain intégral, et la Commission Covid-19, cette rencontre en ligne rassemblera des chercheurs, des responsables religieux et de nombreuses personnes de la Curie. L'objectif est de proposer des pistes concrètes pour un monde post-pandémie sans armes.

Michele Raviart-Cité du Vatican

Réfléchir aux efforts déployés pour promouvoir un cessez-le-feu mondial et mettre fin à la production et à la prolifération des armes, un peu plus d'un an après la déclaration commune du Pape François et du secrétaire général des Nations-Unies sur la question. Tel est l'objectif de la conférence en ligne intitulée "Advancing integral disarmament in times of pandemic", (faire progresser le désarmement en temps de pandémie) qui aura lieu en ligne ce mardi 23 mars à partir de 15h et qui est promue par le Dicastère pour le service du développement humain intégral et la Commission Covid-19, en collaboration avec le Strategic Concept for the Removal of Arms and Proliferation (SCRAP) de la SOAS University of London.

Trois sessions de travail en ligne

Le webinaire, qui se tiendra en anglais et sera visible sur la chaîne YouTube du dicastère, sera suivi par des représentants religieux et des chercheurs, offrant à la communauté internationale et aux chefs religieux, indique un communiqué du Bureau de presse du Saint-Siège, des options concrètes pour suivre la voie du désarmement intégral, en réponse à l'encyclique Fratelli Tutti.

Trois sessions sont organisées. La première, consacrée aux présentations institutionnelles, sera introduite par le cardinal Peter K.A. Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, et comprendra un message vidéo du cardinal secrétaire d'État Pietro Parolin, ainsi qu'une intervention du professeur Dan Plesch, directeur du Centre d'études internationales et de diplomatie de l'université SOAS de Londres.

Droit international et dialogue interreligieux

La deuxième session portera sur les questions de droit international et les méthodes concrètes pour poursuivre le désarmement. Des universitaires et des militants de la communauté du désarmement partageront leur expérience, les conclusions étant confiées à Mgr Ivan Jurkovič, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations unies à Genève. La troisième session mettra  en évidence le rôle vital que le dialogue œcuménique et interreligieux peut jouer dans la promotion de la paix et du désarmement. Parmi les participants figurent le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, le cardinal Miguel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, le cardinal Silvano Maria Tomasi, délégué spécial de l'Ordre souverain de Malte et ancien observateur du Saint-Siège auprès de l'ONU à Genève, ainsi que des représentants de confessions chrétiennes et d'autres religions. 

Le soutien de la Curie romaine

Cet événement est organisé avec le soutien des institutions de la Curie romaine, parmi lesquelles les Conseils pontificaux pour le Dialogue interreligieux et pour la Promotion de l'Unité des Chrétiens, avec le Symposium des Conférences épiscopales d'Afrique et de Madagascar. Des ONG et institutions comme Pax Christi International, le Catholic Peacebuilding Network, l'Institut de recherche politique de l'Université catholique d'Amérique et le Berkley Center for Religion, Peace and World Affairs de l'Université de Georgetown soutiennent également cette initiative.

 

 

22 mars 2021, 11:36