Recherche

Art qui console
Vatican News

Musées du Vatican: les Œuvres de Miséricorde

«Annoncer le Christ signifie montrer que croire en Lui et le suivre n'est pas seulement une chose vraie et juste, mais aussi belle. La beauté de l'amour salvifique de Dieu, manifesté en Jésus-Christ mort et ressuscité, est le cœur de l'Évangile. Inspirée par ces paroles du Pape François, la collaboration entre les Musées du Vatican se poursuit: les chefs d'œuvre des collections pontificales accompagnés par les paroles des Papes.

Olivuccio di Ciccarello, Œuvres de Miséricorde, 1404. © Musei Vaticani

Ces peintures représentent les œuvres de miséricorde. Le thème iconographique est inspiré de l'Évangile de Matthieu, dans lequel le Christ enseigne aux justes le chemin pour atteindre le Royaume des Cieux. Les œuvres de miséricorde consistent à nourrir ceux qui ont faim, à donner à boire à ceux qui ont soif et à accueillir les pèlerins, qui sont représentés ensemble dans cette scène; à vêtir ceux qui sont nus; à assister les malades; à visiter les prisonniers; et enfin à enterrer les morts, cette dernière action ayant été ajoutée au Moyen-Âge. Il s'agit d'un témoignage de foi, et donc d'un document historique, mais aussi d'un document de théologie: dans ces scènes, les nécessiteux sont assimilés à la figure du Christ et représentés avec une auréole dorée autour de leur tête. Ce qui sera fait au frère le plus petit sera fait au Christ lui-même.

© Musei Vaticani
© Musei Vaticani

“«Ce n’est que lorsque les difficultés et les souffrances de nos frères nous interpellent que nous pouvons commencer notre chemin de conversion vers Pâques. Il s’agit d’un itinéraire qui comporte la croix et le renoncement. L’Évangile d’aujourd’hui indique les éléments de ce chemin spirituel: la prière, le jeûne et l’aumône. Tous les trois comportent la nécessité de ne pas se faire dominer par les choses qui apparaissent: ce qui compte n’est pas l’apparence; la valeur de la vie ne dépend pas de l’approbation des autres ou du succès, mais de ce que nous avons à l’intérieur.» Pape François, messe des Cendres, 5 mars 2014”

#labeautequiunit

Instagram: @vaticanmuseums @vaticannews;

Facebook: @vaticannews;

Sous la direction de Paolo Ondarza

 

17 février 2021, 08:00